Voyager en train avec sa cigarette électronique

Puis-je vapoter dans un train ? Dans une gare ? Voyager en train avec sa cigarette électronique est bien sûr autorisé, par contre pour ce qui est de vapoter c’est moins limpide ! S’il est interdit de vapoter dans les lieux publics, dans les transports publics, ce qui invalide par conséquent l’utilisation de la cigarette électronique à bord d’un train, la législation est moins claire au sujet des quais d’une gare. Voyager en train avec une cigarette électronique, quelques informations pratiques.

Voyager en train avec sa cigarette électronique : vapoter est interdit dans…

Aucune contrainte, contrairement au voyage en avion, n’existe sur le transport des cigarettes électroniques. Pour ce qui est d’utiliser la cigarette électronique, ce n’est par contre pas le cas. Le code de Santé publique est explicite au sujet du vapotage dans les moyens de transport collectifs fermés. C’est tout simplement interdit d’après le décret d’application paru en avril, qui entrera en vigueur en octobre 2017.

Il est par conséquent interdit de vapoter à bord des trains.
En ce qui concerne les gares et les quais par contre, les interdictions de fumer ne sous-entendent pas d’interdiction de vapoter.
Il n’existe pas d’interdiction précise de vapoter sur les quais des gares ouverts.
Si interdiction il y a, elle doit faire l’objet d’une signalétique.

L’interdiction de vapoter dans l’enceinte d’une gare est donc jugée par un règlement intérieur. D’ailleurs, la Cour de Cassation avait donné un jugement favorable à une vapoteuse qui avait utilisé sa cigarette électronique dans l’enceinte de la gare SNCF de Neuilly-Porte Maillot. La Cour de Cassation a jugé qu’interdiction de fumer ne voulait pas dire interdiction de vapoter, et qu’en l’absence de réglementation et de signalétique à l’époque, l’utilisatrice ne pouvait être mise en cause. Attention cependant, ce fait remonte à un certain temps maintenant et si une signalisation claire doit être apposée, mieux vaut en l’absence de précisions s’abstenir afin d’être certain d’éviter la verbalisation.

Par ailleurs il est clairement stipulé dans les conditions de transport d’Eurostar qu’il est interdit de vapoter dans les gares et dans les trains. En clair pour voyager en train avec sa cigarette électronique en toute sérénité, on la transporte, mais on ne vapote pas !

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *