Voyager avec sa cigarette électronique : le guide du vapotage dans les transports

Vous n’êtes pas sans ignorer que depuis plusieurs mois déjà, la cigarette électronique fait l’objet de nombreuses interdictions assorties de sanctions en cas de franchissement des limites. Train, avion, bus…si vous partez en vacances cet été, il vous sachez que vous ne pourrez pas vapoter dans les transports ! Il vous faudra peut être prévoir selon votre niveau d’addiction un autre substitut nicotinique.

Voyager avec sa cigarette électronique : le cas du train

Puis-je vapoter dans un train ? Dans une gare ? Voyager en train avec sa cigarette électronique est bien sûr autorisé, par contre pour ce qui est de vapoter c’est moins limpide ! S’il est interdit de vapoter dans les lieux publics, dans les transports publics, ce qui invalide par conséquent l’utilisation de la cigarette électronique à bord d’un train, la législation est moins claire au sujet des quais d’une gare. Voyager en train avec une cigarette électronique, quelques informations pratiques.

Il est par conséquent interdit de vapoter à bord des trains.
En ce qui concerne les gares et les quais par contre, les interdictions de fumer ne sous-entendent pas d’interdiction de vapoter.
Il n’existe pas d’interdiction précise de vapoter sur les quais des gares ouverts.
Si interdiction il y a, elle doit faire l’objet d’une signalétique.

La législation manque de clarté au sujet du vapotage dans l’enceinte d’une gare, l’idéal est par conséquent de s’abstenir !

>En savoir +

Voyager avec sa cigarette électronique : le cas de l’avion

Free stock photo of flight, flying, aerial, plane

Les vapoteurs ayant pris pour habitude de vapoter sur les vols transatlantiques ne peuvent plus le faire depuis 2016. Après avoir interdit les dispositifs de vapotage en soute pour des risques d’explosion, le gouvernement américain a pris l’an passé la décision d’interdire le vapotage dans l’avion, mais aussi le transport de matériel en cabine. D’après les informations de BFM TV, le Ministère des Transports américains a choisi d’étendre l’interdiction à tous les avions décollant ou atterrissant sur le territoire, dans l’optique de protéger les passagers contre le vapotage passif, traduit ici en « l’exposition involontaire à des vapeurs d’aérosols ».

Fin mars 2017, Washington et Londres prenaient une grande décision en interdisant les appareils électroniques plus grands qu’un téléphone portable en cabine. Cette interdiction visait principalement les vols directs en provenance de pays majoritairement musulmans (concerne les compagnies suivantes : EgyptairEmirates AirlinesEtihad AirwaysKuwait AirwaysQatar AirwaysRoyal Air MarocRoyal Jordanian AirlinesSaudia et Turkish Airlines). Les deux villes précisaient cependant que les tablettes, ordinateurs portables et liseuses devaient tout de même pour les autres pays ne figurant pas sur la liste être placés en cabine afin de permettre à l’équipage de réagir promptement en cas de problème. Pourtant, l’interdiction de transport des appareils électroniques en cabine entraîne un autre problème : le placement en soute de ces équipements qui augmente le risque d’incendie.

A ce sujet l’AESA préconise aux compagnies aériennes de renforcer leur communication, et d’informer les passagers en précisant que les appareils placés en soute « doivent être complètement désactivés, et protégés efficacement d’une activation accidentelle ». Autre préconisation : disperser les différents éléments en soute afin de limiter les risques.

S’il n’est pas fait écho de la cigarette électronique, le problème concerne bien l’objet équipé de batteries au lithium. A ce sujet Air France indique :
« Le transport des cigarettes électroniques et de leurs batteries de rechange est :
– interdit dans un bagage en soute,
– autorisé dans un bagage en cabine.
L’utilisation des cigarettes électroniques est interdite à bord des vols Air France. En effet, la vapeur d’eau émise par ces dispositifs est susceptible de déclencher les détecteurs de fumée. »

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *