Les ados seraient séduits par la technologie de la cigarette électronique

photos.photo.photo_ofLes jeunes seraient particulièrement séduits par la technologie de la cigarette électronique ! Le caractère innovant, mais aussi les saveurs et le coût faible seraient autant de vecteurs pouvant pousser les adolescents à tenter l’expérience du vapotage. Ce sont du moins les résultats des travaux menés à la Yale School of Medicine, relayés par Radio Canada.

La technologie de la cigarette électronique, le prix et les saveurs séduisent les adolescents

Des récents travaux menés par la Yale School of Medicine ont démontré que les jeunes pouvaient être amenés à goûter la cigarette électronique, voire à l’utiliser régulièrement, en raison de l’aspect innovant technologiquement parlant, des saveurs originales, et du faible prix qu’elle représente. Il est effectivement moins onéreux aujourd’hui de préférer le vapotage au tabac, une économie de milliers de dollars par an, d’après les estimations de l’industrie.

Dans les indicatifs se trouve aussi le fait qu’il soit possible de vapoter dans des endroits où le tabac est prohibé. L’étude dont les résultats viennent de paraître se base sur des sondages effectués entre 2013 et 2014. Les chercheurs ont interrogé 2100 élèves de nombreuses écoles. Parmi-eux, 340 avaient testé la cigarette électronique. Les adolescents ayant opté pour le vapotage dans l’intention de fumer, ont été les plus susceptibles de devenir des vapoteurs réguliers. 80% de ce groupe ont effectivement adopté la cigarette électronique en remplacement du tabac.

Plus de la moitié des sondés ont tenté l’expérience par curiosité et ont trouvé que cela avait bon goût. Le tiers ont tenté l’expérience pour imiter leurs amis, et un quart parce que le vapotage leur paraissait une alternative plus saine au tabagisme.

 

 

Publié par

Thibaud

Thibaud Durand est un auteur actif et impliqué, spécialisé dans le domaine de la cigarette électronique. Lorsqu'il ne commente pas l'actualité du monde de la vape, vous le trouverez probablement sur sa planche de surf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *