Comment faire baisser progressivement le taux de nicotine de sa ecigarette ?

 

Comment faire baisser progressivement le taux de nicotine de sa ecigarette ? On ne passe pas de 16 à 0 en un coup ! Il n’y a pas de règle absolue en matière de sevrage. Cependant, nous avons compilé pour vous quelques astuces pour vous aider à atteindre le cap du 0mg.

A quoi correspond le dosage de nicotine dans une cigarette électronique ?

On conseille généralement de choisir son dosage de nicotine dans sa cigarette électronique en fonction de ses habitudes de fumeur. Ainsi, on obtiendrait les quantités suivantes :

– Si on fumait plus de 15 cigarettes par jour : 16mg
– Entre 10 et 15 cigarettes par jour : 11mg
– Moins de 10 cigarettes par jour : 6 ou 3mg

En fait, le dosage de nicotine est un savant mélange de plusieurs facteurs. Le degré de dépendance est effectivement le plus important. Mais la forme que prend la nicotine influe aussi sur le dosage : les taux ne sont pas les mêmes s’il s’agit de sels de nicotine, ou une forme libre. Egalement à prendre en considération : la façon de vapoter (nombre de bouffées, durée, profondes, espacées); le choix des arômes ( un e-liquide sucré incite à vapoter davantage pour certains); et enfin la puissance de l’e-cigarette et la résistance.

Pour vous aider à faire votre choix, nous vous invitons à consulter notre page d’aide à la sélection du taux de nicotine. Choisir le bon taux  est primordial dans le sevrage tabagique avec la cigarette électronique. Mais comment faire baisser progressivement le taux de nicotine de son ecigarette ? Une fois qu’on l’a trouvé, à quel moment faut-il commencer à réduire la dose ?

Objectif : taux de nicotine dans son ecigarette de 0mg

Les témoignages sur la réduction du taux de nicotine de son ecigarette sont unanimes. Se précipiter rapidement vers le 0mg entraîne la majorité du temps des rechutes vers le tabagisme. Pour baisser son dosage de nicotine, la règle est d’y aller progressivement. Ce qu’il faut craindre en matière de taux, ce n’est pas tant le surdosage que le sous-dosage. Le premier incitera à moins vapoter, et à réajuster le tir. Alors que le second est une porte d’entrée vers le rechute.

La vérité c’est qu’en matière de sevrage il n’y a pas qu’une seule règle. C’est une affaire personnelle qui dépend de tellement de paramètres qu’on ne saurait donner une solution miracle.

La méthode progressive

Il existe cependant des astuces pour tenter de cerner quand c’est le bon moment. Par exemple, vous pouvez profiter d’un moment où vous ne pourrez pas vapoter ( réunion, courses, train, avion…) pour observer la réaction de votre corps. A quel moment la désagréable sensation de manque apparaît-elle ? Au bout d’une heure ? 30 minutes ? 5 heures ? Si vous vapotez du 6 mg et que vous êtes nerveux au bout de 2 heures, n’essayez-pas (encore) de passer au 0.

Autre astuce : tester. Essayez de réduire votre taux sur plusieurs jours, toujours en veillant à vos réactions. Pourquoi ne pas pencher pour les e-liquides DIY ? Ils vous permettront de doser votre booster de nicotine, et d’ôter de petites valeurs très progressivement. En créant des variations fines, vous aurez plus de chances de ne pas trop subir le manque. Fabriquer son e-liquide n’est pas si compliqué, on vous l’explique même ici. Vous trouverez dans cette page un simulateur où vous choisissez le taux de nicotine que vous désirez.

Baisser son taux de nicotine avec une méthode radicale

Certains conseillent une méthode radicale que nous n’avons pas testée. Il s’agit de baisser subitement son taux de nicotine pendant deux jours. Vous passez par exemple de 16mg à 9mg. Le manque se fera forcément sentir, et le troisième jour, vous passerez à 10mg pour contenter votre corps. Vous reproduisez la méthode jusqu’au passage à Omg.

Comment faire baisser progressivement le taux de nicotine de son ecigarette ?

Il n’y a pas de réponse parfaite. Il faut retenir que deux méthodes sont préconisées. La première est celle des paliers progressifs, la seconde est radicale et apporte forcément plus de désagréments. La dernière astuce que nous pouvons vous donner concerne la perte de hit.

De nombreux vapoteurs se plaignent de la perte de cette sensation avec la baisse du dosage en nicotine. Ils recommandent de se tourner vers des e-liquides frais à la menthe, qui simulent l’effet dans la gorge. Ou qui du moins s’en approchent.

Publié par

fanny

Fanny rédige des articles liés à l'actualité autour de la cigarette électronique depuis 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *