Tabac et dépression pourraient être liés

tabac et dépressionD’après un article paru dans le Parisien.fr, le sevrage tabagique pourrait atténuer les symptômes de dépression.  Selon une enquête menée par le centre de recherche britannique et l’association de lutter contre le cancer Cancer Research UK, tabac et signes dépressifs seraient liés, et l’arrêt du tabac pourrait permettre d’estomper les symptômes de la dépression.

 Tabac et dépression intimement liés ?

L’étude du centre de recherche Cancer Research UK a été menée par une équipe composée de chercheurs du Kings College (Londres) et de Charles University (Prague). Elle s’est intéressée à 3775 patients qui fréquentent une clinique tchèque avec pour but de se sevrer du tabac.

Parmi les 3775 patients concernés, 835 participants ont reçu un soutien psycho-comportemental associé à un traitement médical fourni par la clinique. Il est apparu que ces patients étaient plus susceptibles de ne pas recommencer à fumer l’année suivante, s’ils revenaient en rendez-vous à la clinique.

Au terme de l’étude, il est également apparu que les patients ayant arrêté de fumer avec succès ont vu une amélioration visible de leur état de santé psychique. Les deux tiers qui subissaient une dépression sévère à modérée ont déclaré ne plus ressentir les symptômes, ou bien moins l’année suivant l’arrêt du tabac.

Par ailleurs, le nombre de fumeurs qui souffre d’un trouble psychique est deux fois plus élevé que le reste des Britanniques (40% contre 20%). Sur les 9,6 millions de fumeurs que compte le Royaume-Uni, 3 millions souffrent d’un trouble psychique.

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *