Tabac : ce qui change en 2017

Afficher l'image d'origineChaque nouvelle année apporte son lot de réformes et de nouveautés ! Au rayon des nouveautés, entre la simplification du divorce et la hausse du prix du gaz : le tabac et le paquet neutre qui va se généraliser.

Ce qui change en 2017 : adieu les marques sur les paquets de cigarette !

Une nouveauté, pas vraiment. Les fumeurs ont déjà vu arriver dans les débits de tabac des paquets noirs avec des images dénonçant les ravages causés par la cigarette sur la santé. Ce qui a cependant changé au 1er janvier, c’est qu’ils ne trouveront plus leurs paquets habituels, au profit donc du paquet neutre. Mêmes dimensions, mais couleur différente (noir ou vert olive, tout dépend de l’interprétation, les nouveaux paquets affichent des images choc représentant tantôt des poumons malades, des toux de sang ou même des cadavres. L’objectif du Ministère de la Santé est de supprimer l’esthétique, l’attractivité estimée du paquet. Le carton est considéré comme un outil marketing permettant de séduire et fidéliser des consommateurs. Supprimer les logos permettrait donc de réduire la consommation de tabac.

Si les buralistes et fabricants ont déjà commencé à diffuser les nouveaux paquets neutres, ils sont devenus obligatoires au 1er janvier. Le recours de buralistes et fabricants de tabac a en effet été rejeté en Conseil d’Etat, ce dernier estimant que si la mesure (propos relayés par les Echos) constitue « une limitation au droit de propriété en ce qu’elle réglemente l’usage des marques », elle est cependant « proportionnée à l’objectif de santé publique poursuivi » et « conforme au droit de l’Union européenne » .

Paquet neutre : à quoi ça sert ?

Si le paquet neutre est donc officiellement entré en circulation au 1er janvier, de nombreuses questions subsistent. Des interrogations de la part des buralistes et des consommateurs auxquelles les Echos ont tenté de répondre.

Paquet neutre : comment distinguer les paquets ?

L’uniformisation est complexe pour les buralistes. Le nom de la marque est inscrit sur le paquet, mais en lettrage standard rendant la distinction difficile. « Il m’est arrivé de vendre une marque pour un autre et de voir le client revenir », explique à ce sujet la vendeuse d’un bureau de tabac parisien dans l’article publié par les Echos. La composition des cigarettes avec notamment la teneur en nicotine et en goudron disparaît dans le nouveau packaging, ce qui surprend à l’heure de la transparence sur ce que l’on consomme.

Pourquoi le paquet neutre ?

Avec un packaging uniformisé, « léché », on cesse le mode de communication sur le packaging. Il pourrait décourager les fumeurs, et dissuader les non-fumeurs. La mesure est d’ailleurs activement préconisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Quant à l’efficacité, l’agence gouvernementale française de la santé publique en France affirme qu’une soixantaine d’études prouvent l’efficacité des paquets neutres dans la réduction de la consommation de tabac.

Photo : liguecancer.net

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *