Les chiffres du vapotage

White and Black Desk Calculator on White Graphing PaperJeanne Bellet, doctorante en droit public et spécialisée en droit de la santé publique signe un article concernant les chiffres du vapotage dans Les Echos. Un concentré des données récemment publiées, dont nous vous proposons dans cet article de dresser le résumé. Nous vous invitons à lire l’article publié dans les Echos pour plus de détails.

L’auteure précise qu’on manque de données au sujet de la cigarette électronique et des nouveaux produits du tabac, en raison de leur introduction récente sur le marché. Ces derniers ont effectivement fait leur apparition au tournant de la dernière décennie. Les informations les concernant sont faibles, notamment en ce qui concerne leurs effets sur la santé. Si de récentes études, d’après l’auteure font état d’un impact encourageant sur nos sociétés, on manque toujours d’études et d’analyses précises. Il existe cependant certains chiffres que reprend Jeanne Bellet pour dresser un bilan, les chiffres du vapotage.

Chiffres du vapotage : qui vapote ?

L’INPES détaille que plus la moitié des fumeurs a testé un des produits (cigarette électronique et inhalateurs de nicotine sans tabac ou sans combustion)  soit 57.8%. Parmi les non-fumeurs ayant fait usage d’un de ces produits, on compte un pourcentage de 5.6%. Dans la globalité, d’après l’auteure qui cite les résultats de l’INPES en 2015 98% des vapoteurs étaient des fumeurs ou des ex-fumeurs. Parmi-eux on comptait 75% de fumeurs réguliers, 8% de fumeurs occasionnels et 15% d’ex fumeurs.

Une étude parue dans Santé publique France , titrée « le tabagisme en France : comportements, mortalité attribuable et évaluation des dispositifs d’aide au sevrage », a inversé les usages en analysant les changements d’habitudes depuis l’angle des vapoteurs. A la lecture de cette enquête on apprend que les fumeurs ayant arrêté de fumer au profit du vapotage sont passés de 15% à 26%.

Un résultat qui dépasserait la France puisque le dernier baromètre sur la cigarette électronique et la prévalence tabagique publié par l’UE parle de 14% d’européens fumeurs ayant abandonné la cigarette au profit de la cigarette électronique.

Pourquoi les vapoteurs font-ils le choix de la cigarette électronique ?

66% des vapo-fumeurs et des ex fumeurs aujourd’hui vapoteurs affirment être passés à la cigarette électronique en raison des risques que représente le tabac pour leur santé. Pour 28% des vapo-fumeurs, et 20% des ex-fumeurs, la liberté d’usage fait partie des critères de vapotage. Ainsi que le respect d’autrui pour la moitié.

 

 

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *