Conseils pour ne pas retomber dans le tabagisme

Sans titreUne fois la décision prise, le plus gros risque c’est la rechute ! Si la décision est difficile à prendre, maintenir le cap pour arrêter définitivement de fumer l’est encore plus. Voici quelques conseils pour ne pas retomber dans le tabagisme, ou du moins essayer de ne pas le faire.

Conseils pour ne pas retomber dans le tabagisme : se faire aider

L’arrêt brutal et rapide n’est pas forcément la meilleure des idées. Entre l’irritabilité, le manque de nicotine, le manque de concentration et tous les autres désagréments ressentis dus au sevrage, se passer totalement de nicotine peut conduire à la rechute rapide. Les spécialistes, dont le Dr Philippe Presle, recommandent de ne pas stopper l’apport en nicotine trop rapidement. Certains s’accordent même à dire qu’il faut un an avant d’envisager ne prendre plus aucun substitut nicotinique.

Nous vous invitons à ce sujet à relire notre article consacré aux effets de la nicotine. Il contient notamment une interview du Dr Philippe Presle par Arte. N’hésitez-pas non plus à consulter un spécialiste qui saura vous conseiller quant aux substituts nicotiniques les plus adaptés, ainsi que les doses recommandées en fonction de votre profil.

Conseil n°2 : on se déculpabilise !

On dit souvent que chaque tentative d’arrêt rapproche du sevrage total. Vous avez envie de céder et vous en griller une ? Ne culpabilisez-pas pour autant c’est normal ! L’envie de fumer passe rapidement, occupez-vous l’esprit et ne vous reprochez pas cette envie.

Conseil n°3 : je fuis les lieux fréquentés par des fumeurs

Pendant la période de sevrage l’idéal est d’éviter les lieux fréquentés par des fumeurs. Vous aviez l’habitude de descendre fumer une cigarette avec vos collègues ? Préférez la salle de pause avec une boisson chaude.

Nous vous invitons à ce sujet à relire notre article consacré aux « dangers de la

Conseil n°4 : je n’associe pas ma déprime au sevrage

La dépression n’est pas due à la cigarette ! Si la nicotine est effectivement un stimulant, le tabac épuise sur le long terme et conduit à fatigue et baisse de moral. Si vous vous sentez épuisés ce n’est probablement pas à cause du manque de nicotine, et vous pouvez y remédier en faisant du sport par exemple !

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *