Arrêter de fumer avec la cigarette électronique est-ce vraiment possible ?

Cigarette D'E, La Vapeur, ÉvaporateurQuand on aborde le sujet de la cigarette électronique, une multitude de questions apparaissent : est-ce dangereux ? Est-ce facile à utiliser ? Est-ce moins dangereux que le tabac ? Au-delà des aspects pratiques et sécuritaires, la question de l’efficacité est au coeur des débats. Certains fervents défenseurs – scientifiques, vapoteurs chevronnés et mêmes quelques institutions étatiques- considèrent que OUI, la cigarette électronique est bien une aide efficace dans l’arrêt du tabac. D’autres sont bien moins convaincus de son efficacité. Une étude de Santé Publique France s’est penchée sur le sujet. Relayée par le site internet de BFMTV, l’étude est une étude dite observationnelle, c’est-à-dire qu’elle s’est intéressée au comportement des fumeurs en les interrogeant sur leurs pratiques. Alors, arrêter de fumer avec la cigarette électronique est-ce vraiment possible ?

 La cigarette électronique pourrait aider les fumeurs à réduire leur consommation de tabac.

Il est aujourd’hui presqu’impossible d’affirmer haut et fort que la cigarette électronique est 100% inoffensive sur le long terme. Les connaissances scientifiques sont effectivement trop faibles pour établir cette non dangerosité, et le produit est en outre trop récent pour juger de ses effets sur 30,50 ans. On peut cependant facilement s’intéresser à l’efficacité de la cigarette électronique dans l’arrêt du tabac. Arrêter de fumer avec la cigarette électronique est-ce vraiment possible ? A ce sujet les avis divergent. Cependant, d’après l’étude de Santé Publique France, la cigarette électronique pourrait effectivement aider les fumeurs à réduire leur consommation, et par extension à réduire les risques sanitaires. Publiée dans la revue Addiction, cette étude s’est intéressée au comportement de fumeurs qui utilisaient la cigarette électronique de façon régulière.

« L’étude décrite dans cet article est une étude observationnelle, portant sur le devenir des fumeurs en conditions réelles, et non pas à proprement parler une étude d’efficacité, explique Anne Pasquereau, première auteure de l’article dont les propos sont relayés par BFM. Nous avons donc interrogé à six mois d’intervalle en septembre 2014 et mars 2015 plus de 2000 fumeurs âgés de 15 à 85 ans. »

Vapo-fumeurs VS Fumeurs

L’étude s’est également attardée sur la comparaison entre les fumeurs qui vapotaient régulièrement (les vapo-fumeurs) et les fumeurs exclusifs. Pour établir un profil, les chercheur ont qualifié les profils socio-économiques et les caractéristiques de consommation de tabac des fumeurs. Après 6 mois d’enquête, il est apparu que les vapo-fumeurs (26%) avaient réduit de moitié ou plus leur consommation de cigarette, contre 11% pour les fumeurs exclusifs.

Les vapofumeurs étaient également plus nombreux à avoir tenté d’arrêter de fumer sur une période consécutive d’au moins 7 jours au cours du dernier mois. Si ces derniers points ne peuvent pas constituer une preuve d’efficacité dans l’arrêt du tabac, elle atteste d’une plus grande force de volonté dans l’arrêt de la part des vapo-fumeurs. Arrêter de fumer avec la cigarette électronique est-ce vraiment possible ? Rappelons que la cigarette électronique n’est pas une solution mais un soutien. Le sevrage tabagique est en fait rendu possible par la forte volonté du fumeur, les outils de sevrage tabagique sont des accompagnateurs à l’arrêt, des aides et des soutiens pour favoriser le sevrage et non des solutions miraculeuses.

 

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *