5 questions sur la cigarette électronique

Cigarette D'E, VapingC’est quoi exactement une cigarette électronique ? Peut-on dire que ça aide à arrêter de fumer ? Est-ce nocif pour la santé ? Devient-on dépendant en vapotant ? Vapoter dans les lieux publics c’est autorisé ? Le média Sciences et Avenir répond à 5 questions sur la cigarette électronique que vous vous posez peut-être avec l’appui de celui qui est considéré comme un expert du vapotage : le Pr Dautzenberg; mais aussi avec celui de l’analyse Cochrane.

C’est quoi exactement la cigarette électronique ?

C’est un outil un système conçu pour chauffer un liquide. Ce liquide, appelé dans ce cas e-liquide, contient des arômes et de la nicotine avec des concentrations variables. Les utilisateurs « de loisir » n’étant pas en sevrage tabagique ne sont pas obligés de choisir un e-liquide contenant de la nicotine. Les usagers en sevrage tabagique peuvent adapter la concentration pour qu’elle corresponde à leurs habitudes de fumeurs ! « Ces produits sont encadrés par la loi issue d’une directive européenne et des normes françaises. Depuis janvier, ils sont enregistrés (origine, composition) à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) », explique le Pr Dautzenberg au sujet de la cigarette électronique dont les propos sont relayés par Sciences et Avenir.

La cigarette électronique va-t-elle m’aider à arrêter de fumer ?

Parmi les questions sur la cigarette électronique que vous vous posez peut être, celle du sevrage tabagique est complexe à clarifier. D’après l’analyse Cochrane, l’e-cigarette permettrait à un fumeur sur dix environ de se sevrer du tabagisme en un an, et de réduire sa consommation de moitié pour un tiers des fumeurs. «Contenant jusqu’à 2% de nicotine, le liquide inhalé peut agir tel un substitut nicotinique, comme un patch ou une gomme. Par ailleurs, vapoter permet de conserver une gestuelle de fumeur qui manque quand on décide d’arrêter de fumer. », explique le pneumologue à ce sujet d’après les indications de Sciences et Avenir.

L’e-cigarette c’est dangereux pour la santé ?

Autre question sur la cigarette électronique : sa dangerosité. Certains affirment que le dispositif serait moins nocif que le tabac, d’autres y voient un outil bien pire pour la santé ou similaire. « Pour quelqu’un qui fume, c’est beaucoup moins dangereux que le tabacEn revanche, pour les non-fumeurs, se mettre à l’e-cigarette nicotinée ne présente aucun intérêt et peut même le rendre malade car la nicotine reste une substance toxique pour l’organisme. », précise à ce sujet le pneumologue. Rappelons également que si vous êtes enceinte et fumeuse, l’e-cigarette n’est clairement pas l’idéal mais d’après les informations du média demeure préférable.

E-cigarette : peut-on devenir dépendant ?

En théorie non. En pratique la cigarette électronique entretient une dépendance à la nicotine. Elle a cependant peut de chance d’en créer une nouvelle. « La plupart des anciens fumeurs diminuent les doses de nicotine en trois mois, affirme notre spécialiste. Quant aux non-fumeurs, les données montrent qu’ils n’utilisent quasiment jamais d’e-cigarettes avec nicotine. »

Peut-on vapoter dans des lieux publics ?

Non, depuis l’année 2017 et la loi Santé qui interdit l’usage de l’e-cigarette dans les établissements scolaires, les moyens de transports fermés, et à l’intérieur des lieux de travail fermés.

 

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Une réflexion sur « 5 questions sur la cigarette électronique »

  1. Il est important d’être informé des nouvelles études sur les cigarettes électroniques qui commencent à dévoiler des résultats inquiétants sur les conséquences du vapotage. Des maladies se manifestent déjà comme la bronchite oblitérante qui est principalement causée par un produit chimique appelé « diacétyle » et qui n’est autre qu’un composant de la cigarette électronique. En sachant également que le vapotage passif est aussi dangereux qu’avec une réelle cigarette pour notre santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *