airliner, airplane, cloudsVOYAGES | Les cigarettes électroniques sont-elles autorisées en soute ? Voilà une question que se posent peut être les voyageurs ! L’agence européenne de la sécurité aérienne a de nouveau lancé un avertissement au sujet des batteries au lithium en soute. Cet avertissement publié sur Air Journal et adressé aux compagnies aériennes, visait à prévenir les potentiels incendies en soute générés par les batteries au lithium des appareils électroniques. Aux Etats-Unis et en Grande Bretagne des interdictions similaires existent déjà, et s’appliquent aussi aux objets placés en cabine.

Les cigarettes électroniques sont-elles autorisées en soute ?

Fin mars, Washington et Londres prenaient une grande décision en interdisant les appareils électroniques plus grands qu’un téléphone portable en cabine. Cette interdiction visait principalement les vols directs en provenance de pays majoritairement musulmans (concerne les compagnies suivantes : EgyptairEmirates AirlinesEtihad AirwaysKuwait AirwaysQatar AirwaysRoyal Air MarocRoyal Jordanian AirlinesSaudia et Turkish Airlines). Les deux villes précisaient cependant que les tablettes, ordinateurs portables et liseuses devaient tout de même pour les autres pays ne figurant pas sur la liste être placés en cabine afin de permettre à l’équipage de réagir promptement en cas de problème. Pourtant, l’interdiction de transport des appareils électroniques en cabine entraîne un autre problème : le placement en soute de ces équipements qui augmente le risque d’incendie.

A ce sujet l’AESA préconise aux compagnies aériennes de renforcer leur communication, et d’informer les passagers en précisant que les appareils placés en soute « doivent être complètement désactivés, et protégés efficacement d’une activation accidentelle ». Autre préconisation : disperser les différents éléments en soute afin de limiter les risques.

S’il n’est pas fait écho de la cigarette électronique, le problème concerne bien l’objet équipé de batteries au lithium. A ce sujet Air France indique :
« Le transport des cigarettes électroniques et de leurs batteries de rechange est :
- interdit dans un bagage en soute,
- autorisé dans un bagage en cabine.
L’utilisation des cigarettes électroniques est interdite à bord des vols Air France. En effet, la vapeur d’eau émise par ces dispositifs est susceptible de déclencher les détecteurs de fumée. »