Vers une hausse du tabac ?

Man in Black Cap Lighting Cigarette during NighttimeArticle rédigé d’après les informations des Echos.

Le contrat établi entre l’Etat et les buralistes s’achève au 31 décembre de cette année. Prend fin avec lui les subventions accordées aux 26.000 collecteurs d’impôts concernés par le contrat. Alors qu’un nouvel accord est en préparation, incluant des négociations entre les deux parties, la recherche de nouvelles formes de revenus devrait être au centre des attentions.

De nouvelles sources de revenus pour les buralistes

Le rapport du députe Frédéric Barbier propose d’augmenter la marge des buralistes, en prélevant une taxe sur celle des cigarettiers. La Confédération des buralistes préfère quant à elle interroger au sujet des buralistes frontaliers qui souffrent des prix bas pratiqués dans les pays voisins, et suggérer le maintien des remises compensatoires. Guillaume Legros, porte parole de la Confédération souhaite élargir le lien entre les buralistes et l’Etat, étant donné que les bureaux de tabac commercialisent des produits sensibles (tabac, jeu). La Confédération souhaiterait aussi la création d’une aide à la modernisation des points de vente, le paquet neutre imposant aux buralistes de repenser leurs espaces de commercialisation.

Vers une hausse du tabac ?

Après deux ans de stagnation, le tabac va-t-il subir une hausse au mois de janvier ? Les principaux rapporteurs du budget de la sécurité sociale demandent une augmentation du prix du tabac de 15%, ce qui porterait ce dernier à 7 euros. La ministre de la santé a quant à elle déclarait être pour une hausse « forte et significative ».

Publié par

Thibaud

Thibaud Durand est un auteur actif et impliqué, spécialisé dans le domaine de la cigarette électronique. Lorsqu'il ne commente pas l'actualité du monde de la vape, vous le trouverez probablement sur sa planche de surf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *