Blog CigaretteElecConseils matériel pour e-cigarettesCigarettes électroniquesJe vapote toute la journée : comment réduire ma consommation ?

Je vapote toute la journée : comment réduire ma consommation ?

Temps de lecture estimé : 10 minutes
LinkedIn

Dernière mise à jour le 02 / 12 / 2022.

Vous êtes installé confortablement dans votre canapé, devant une série. Ou pleinement focalisé dans votre journée de boulot. Pourtant, vous avez le sentiment de passer trop de temps à vapoter… Il est vrai que profiter d’une bouffée est toujours agréable, et très facile d’accès lorsque l’on a une cigarette électronique à portée de main ! 🖐

Un constat peut rapidement tomber : « je vapote plus que je ne fumais. » Dans ce cas, vous aurez l’impression d’avoir remplacé un problème par un autre. En réalité, votre consommation a-t-elle vraiment augmentée ? Est-ce dangereux de trop vapoter ? La rédac’ de CigaretteElec a décidé de répondre à toutes vos interrogations !

Comparatif : vapoter vs fumer

Cigarette électronique versus cigarette


Avant de commencer, il est intéressant de faire une comparaison rapide entre le fait de fumer une cigarette et de vapoter une e-cigarette. Effectivement, il est possible que votre sensation de vaper davantage soit fiable.

Toutefois, il est très important de différencier la fréquence et le temps d’utilisation. Ainsi, il est à noter qu’une « pause clope » dure plus longtemps. En général, il vous faudra 5 bonnes minutes pour fumer une blonde, là où un vapoteur se contentera de quelques bouffées. Les sessions de vapotage peuvent survenir plus fréquemment, mais être bien plus courtes. Par conséquent, la consommation globale est équivalente voire plus basse !

Autre paramètre à prendre en compte : la nicotine. Dans le cas d’un fumeur, une cigarette correspond à une absorption de nicotine entre 1 et 3 mg selon la méthode de tirage. Désormais, prenons le cas d’un vapoteur lambda consommant 5 ml de e liquide 6 mg/ml de nicotine. Chaque jour, il aura : 5 x 6 = 30 mg de nicotine.

Avec une moyenne de 2 mg par cigarette, le fumeur aura besoin d’une quinzaine d’entre elles pour arriver à ce taux. Dans cette situation, le vapoteur qui consommait auparavant 15 cigarettes par jour ne dépasse pas son ancienne consommation. Ceci est valable s’il utilise dorénavant 5 ml avec un dosage de 6 mg/ml, ou 10 ml avec un dosage de 3 mg/ml.

Par ailleurs, le vapoteur évitera toutes les substances toxiques contenues dans le tabac : goudron, plomb, arsenic, monoxyde de carbone dû à la combustion… Quoi qu’il arrive, vapoter sera incontestablement moins dangereux que fumer !

Pourquoi je vapote tout le temps ?

Main tenant une cigarette électronique


Tout d’abord, nous devons connaître les raisons pour lesquelles un vapoteur peut être amené à vapoter très souvent. Est-ce normal de vapoter beaucoup ?

Fréquence de vape & dosage de nicotine

En premier lieu, il est important de faire la distinction entre la fréquence de vapotage et la consommation de e-liquide. Évidemment, prendre régulièrement de petites bouffées n’équivaut pas forcément à une consommation élevée. Cela peut être une première explication : pour compenser les faibles doses que vous inhalez, vous en prenez plus souvent.

Dans le cas d’une consommation trop intense, il est possible que la raison se trouve dans le taux de nicotine choisi. En effet, en cas de sous-dosage, des sensations de manque peuvent apparaître. Cette situation peut vous amener à vaper davantage pour combler ce manque. D’autre part, un dosage trop faible n’est pas recommandé durant un sevrage tabagique. Le but étant d’éviter d’utiliser à nouveau des cigarettes traditionnelles, il y aurait un risque de fumer en parallèle de la vape.

Sensations de vape & nouveau matos

Autre explication possible : les produits liés à la cigarette électronique sont mieux supportés par notre corps. La vape étant plus douce que le tabac, il est possible de vapoter toute une journée sans avoir de problèmes physiologiques le lendemain. En l’absence de signaux envoyés par votre corps, vous aurez tendance à utiliser votre e-cigarette sans faire attention à votre consommation.

Un dernier facteur peut entrer en compte. Il ne vient pas à l’esprit au premier abord, mais le fait d’acheter un matériel neuf peut nous donner envie de l’utiliser davantage. Ce nouveau réglage d’airflow est vraiment excellent ! Et si je testais les différentes puissances proposées par ma box ? Cet effet est valable encore plus en tant que vapoteur débutant. Heureusement, cette période de découverte passera assez rapidement !

En résumé, quatre motifs peuvent expliquer le fait de vapoter tout le temps :

  • Une consommation modérée qui s’étale sur une journée entière
  • Un sous-dosage de nicotine, vous incitant prendre plus de bouffées
  • L’absence d’effets indésirables due à votre façon de vaper
  • La nouveauté, tout simplement !

Comment savoir si je vapote trop ?

Cigarettes électroniques avec nuages de vapeur


Dans ce contexte, il n’est pas forcément évident de percevoir lorsque l’on atteint une utilisation abusive. Cependant, des signes visibles peuvent vous alerter dans deux cas spécifiques :

  • Un vapotage excessif
  • Un surdosage de nicotine

Vapotage en excès

Évidemment, comme pour tout, les excès ne sont jamais bons. Cela est notamment vérifiable dans le cadre de l’alimentation : pâtisseries, chocolat, sucreries… ou consommation d’alcool. Les abus ne sont généralement pas très bien acceptés par notre organisme. 🥴

Ce raisonnement s’applique aussi pour la vape. De ce fait, quels sont les effets indésirables du vapotage lors d’un usage intensif ? Quelques exemples en cas de saturation :

  • Maux de tête ou étourdissement
  • Troubles intestinaux et nausée
  • Perte de goût passagère (agueusie partielle)
  • Bouche sèche et sensation de soif
  • Fatigue et stress

Bien sûr, ces symptômes apparaissent uniquement dans des cas extrêmes. Si vous vous retrouvez dans une de ces situations, mettez de côté votre cigarette électronique pendant un certain de temps. Il est aussi possible que cela provienne d’un mauvais réglage, auquel cas vérifiez que tout soit paramétré correctement (valeur de la résistance, niveau de puissance, ratio PG/VG…).

Surdose de nicotine

De la même manière, une surconsommation de nicotine peut mener à des conséquences non désirées. Encore une fois, ceci est seulement valable en cas d’abus de la vape. Quel risque de trop vapoter de nicotine ? En cas d’intoxication nicotinique, vous pouvez ressentir :

  • Migraine
  • Vertige ou malaise
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Maux de ventre
  • Vomissements

Une fois de plus, cette surdose n’intervient que dans des cas spécifiques. Cela peut notamment arriver dans la situation où un fumeur combine vapotage et cigarette traditionnelle, dans de fortes proportions.

Sondage CigaretteElec

Bannière CigaretteElec


Je vapote 30 ml par jour, c’est trop ? Est-ce que vaper 1 flacon de 10 ml quotidiennement est acceptable ? Voici des exemples de questions qu’un vapoteur peut être amené à se poser. À ce sujet, nous avons justement eu la curiosité de vous proposer un sondage sur notre groupe Facebook ‘Conseil et Entraide entre vapoteurs’. L’intitulé était le suivant : quelle est votre consommation moyenne de e-liquide par jour ?

Analyse des résultats

Faisons un point sur ce sondage. Ayant recueilli 60 votes (au 14 / 11 / 2022), il nous permettra d’y voir plus clair sur la consommation moyenne d’un vapoteur au quotidien. Avec 5 choix disponibles, les résultats sont sans appel : une catégorie sort nettement du lot, suivie par deux autres au coude-à-coude.

Résultats d'un sondage
Sondage proposé par CigaretteElec sur la consommation journalière de e-liquide
  • Entre 5 et 10 ml : avec plus de la moitié des votes, la plupart d’entre vous utilise moins d’un flacon de 10 ml par jour.
  • Moins de 5 ml : en deuxième position avec 1/5 des votes, la consommation inférieure à 5 ml est très représentée.
  • Entre 10 et 15 ml : plus d’une fiole par jour, c’est ce que consomme régulièrement 20% d’entre vous.
  • Au-delà de 15 ml : seulement 4 clics pour une consommation au-dessus d’un flacon et demi journalier.

Ces estimations nous apportent au moins un élément de réponse : si vous vapez moins de 15 ml chaque jour, pas d’inquiétude ! Cela représente plus de 90 % de notre échantillon de vapoteurs. 😃

Consommation élevée ? Explications

Pour les personnes avec une utilisation supérieure à 15 ml, celle-ci peut s’expliquer de différentes manières. Effectivement, de nombreux critères sont à prendre en compte :

  • Le type de matériel : orienté MTL (inhalation indirecte) ou DL (inhalation directe). Les cigarettes électroniques DL ont tendance à consommer davantage. Le même raisonnement s’applique pour la puissance : plus elle sera élevée, plus la e-cigarette consommera. Il est alors décisif de savoir comment choisir sa cigarette électronique.
  • Le type de e liquide : le taux PG/VG peut aussi avoir une influence. En effet, un e liquide High VG (concentration élevée en VG) sera vaporisé plus facilement, augmentant en conséquence la consommation.
  • La façon de vapoter : un vapoteur habitué au tirage aérien (DL) plutôt que restrictif (MTL) constatera probablement une consommation plus haute.
  • La durée de l’inspiration : évidemment, une grande aspiration au lieu de petites bouffées impactera la consommation à la hausse.

De ce fait, la consommation peut être très variable d’un vapoteur à un autre, sans tomber pour autant dans une surconsommation. Un exemple se trouve chez les vapoteurs professionnels friands de ‘cloud chasing’ (générer de gros nuages) et participant à des concours de ‘vape tricks’ (créer des formes avec la vapeur). Ces derniers auront tendance à utiliser la technique de ‘chain vaping’ (enchaînement de bouffées) qui consomme évidemment beaucoup de e-liquide.

Néanmoins, il est tout à fait possible que vous considérez vapoter trop souvent. Dans ce cas, nous avons des conseils à vous apporter pour vous aiguiller vers une réduction de votre fréquence de vapotage.

Comment diminuer le vapotage ?

Remplissage d'une cigarette électronique


Venons-en au but de cet article. Vous souhaitez réguler votre façon de vaper ? Quelle que soit la raison de votre addiction, il y a une solution.

Contrôler sa consommation

Dans un premier temps, il peut être utile d’essayer de surveiller sa consommation. Vérifiez quelle quantité de e liquide vous utilisez chaque jour, et tentez de vous imposer une diminution du volume. Jusqu’à présent, vous étiez à 15 ml par jour ? Réduisez légèrement cette quantité au cours d’une ou plusieurs semaines. Si vous y arrivez, essayez de passer progressivement à 1 flacon de 10 ml par jour. Vous avez probablement déjà réussi à arrêter de fumer ? Avec des objectifs, tout est possible !

Une autre méthode consiste à s’imposer des contraintes, comme vapoter uniquement à l’extérieur. Évidemment, cela ne dépend que de vous. Mais ce type de limitation peut porter ses fruits !

Par ailleurs, des modèles de cigarettes électroniques sont équipés d’un écran affichant bon nombre d’informations. Parmi elles, un compteur de puffs (bouffées) peut être proposé, vous permettant de gérer votre consommation en temps réel. Avec cet outil intuitif et facile à utiliser, vous pourrez vous mettre au défi en vous fixant un palier à ne pas dépasser. Pratique et efficace !

Sélectionner son e liquide

Capture d'écran du site CigaretteElec
Aperçu de la catégorie « E liquides » de notre boutique CigaretteElec

Quand il s’agit de modérer sa façon de vapoter, le choix du e liquide est un élément important. Notamment en ce qui concerne le « hit » (sensation en gorge ressentie lors de l’inhalation). Cette sensation est en grande partie responsable de votre satisfaction lors du vapotage.

Vous estimez que le hit en gorge est trop faible ? Vous avez peut-être pris l’habitude de votre e-liquide, et ce problème peut provenir du taux PG/VG utilisé. Augmenter la teneur en propylène glycol (passer de 50 à 60 ou 70 %) peut effectivement booster ce hit. Idéal pour un ancien fumeur !

Au niveau des saveurs, certaines sont sûrement plus addictives que d’autres. Par exemple, les e liquides gourmands bénéficient d’un arôme sucré très agréable à vaper : difficile d’y résister ! De même, les e liquides tabac (classic blond ou classic brun) peuvent vous maintenir dans l’habitude prise avec les cigarettes. Opter pour un goût neutre, comme un e liquide mentholé, peut vous aider à diminuer votre consommation.

Bien choisir son dosage de nicotine

Un dernier critère à prendre en considération, et non des moindres : le dosage de nicotine. Comme annoncé précédemment, un sous-dosage en nicotine est responsable des sensations de manque. Dans ce scénario, vous aurez envie de vaper plus que de raison pour compenser. Pour éviter ce phénomène, choisissez judicieusement votre taux de nicotine. Inutile de choisir une faible dose trop vite : vous risqueriez de vapoter en permanence ou pire, de vous remettre à fumer !

D’ailleurs, un paramètre essentiel est à connaître : la nicotine se diffuse différemment via le tabagisme qu’avec le vapotage. Bien plus rapide avec une cigarette classique, le pic de nicotine conféré par une bouffée vous soulagera immédiatement. Pour s’approcher de cet effet, il existe une alternative : les e-liquides aux sels de nicotine. Rapidement assimilé par l’organisme, le sel de nicotine vous permettra de faire disparaître votre sensation de manque à grande vitesse. Cette option vous évitera d’avoir à vaper sans discontinuer !


Afin d’ajuster votre dosage (de nicotine ou sels de nicotine) avec précision, vous pouvez faire appel au ‘DIY’ : réaliser vous-même votre propre recette ! Cette méthode vous offre la possibilité d’adapter le taux de nicotine à vos besoins.

Plus simple que la réalisation d’un e liquide DIY, il existe aussi un format prêt à booster. Choisissez le nombre de boosters pour votre mélange, et obtenez la teneur adéquate en nicotine. Autre option viable : mélanger 2 flacons 10 ml aux dosages différents. Un exemple : 1 fiole 0 mg avec une autre 3 mg, pour un résultat dosé à 1.5 mg !

Par la suite, vous aurez l’occasion de faire baisser petit à petit ce dosage. Idéalement, l’objectif est d’atteindre une vape sans nicotine, avec un e liquide 0 mg. Ce changement vous aidera indéniablement à réduire votre consommation ! ↘️

Nouveau : les dosages de nicotine intermédiaires !

Flacons 10 ml de e-liquide CigaretteElec
Exemples de flacons proposant les dosages intermédiaires

Agacé de devoir faire des mélanges de flacons afin d’obtenir le dosage désiré ? Pour vous simplifier la vie, les équipes de CigaretteElec ont conçu des e-liquides avec un taux de nicotine intermédiaire ! Sélectionnez avec précision la concentration nicotinique dont vous avez besoin. Cela vous permet de suivre dans les meilleures conditions votre progression, vers une diminution de votre consommation en nicotine.

Ces nouveaux dosages sont disponibles en 1.5 mg ou 9 mg. Dans le premier cas, approchez-vous au maximum d’une vape dépourvue de nicotine, sans pour autant faire un pas de géant entre 3 mg et 0 mg. De même, cette situation se présente entre 12 mg et 6 mg : diviser par 2 la teneur en nicotine peut être trop abrupt. C’est pourquoi le dosage 9 mg vous est proposé, pour vous faire passer un palier tout en douceur !

Pour finir, explorez les nouvelles possibilités qui vous sont offertes, avec ces 3 recettes aux arômes variés :

  • Menthe Glaciale : soif de fraîcheur mentholée ? Cette potion à base de menthe verte sublimée par un effet frais intense est faite pour vous !
  • Classic M : amateur de goût tabac, redécouvrez cette fiole classique composée de classic blond. Pour une vape résolument neutre !
  • Fruits Rouges : profitez d’un juice fruité, avec ce mix de petits fruits rouges. Pour des bouffées douces et sucrées !

Également disponibles avec d’autres saveurs, comme le Classic RY4 CigaretteElec !

LinkedIn

Publié par

Clément

Féru d’informatique, Clément participe à la rédaction et à la création de contenus pour CigaretteElec. Cet adepte de sport ne refuse jamais un match ballon au pied ou raquette à la main ! Il apprécie par ailleurs s’évader à la montagne, qu’importe la saison. Devenir rédacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *