Cigarette électronique et santé : les considérations de l’INPES

Afficher l'image d'origineL’INPES a publié un guide de la cigarette électronique abordant notamment les questions de santé. Un questions/réponses global s’appuyant sur l’état actuel de la recherche pour répondre aux questions que pourraient se poser les vapoteurs. Cigarette électronique et santé : les considérations de l’INPES.

Est-ce que vapoter est dangereux pour la santé ?

Dans son avis 2016 le HSCP a souligné que certains composants des e-liquides pourraient être toxiques. C’est notamment le cas du diacétyle qui a défrayé la chronique. D’après le question/réponse de l’INPES, les connaissances actuelles ne suffisent pas à établir formellement la dangerosité de la cigarette électronique. En ce qui concerna la réduction des risques, il est affirmé qu’ » un fumeur devenant utilisateur exclusif de cigarette électronique diminuerait sa probabilité de développer des maladies imputables au tabac. »

Est-il de combiner les cigarettes classiques avec les cigarettes électroniques ?

L’utilisation de cigarettes classiques et de cigarettes électroniques, pratiques de ce qu’on appelle les vapofumeurs, augmente la quantité globale de nicotine absorbée. En revanche le question/réponse de l’INPES affirme que l’utilisation simultanée « peut s’intégrer dans une logique d’arrêt du tabac. »D’après son baromètre santé 2014, 82% des vapofumeurs, fumant et vapotant donc, ont déclaré avoir diminué leur consommation de tabac.

Cigarette électronique et grossesse : peut-on vapoter en étant enceinte ?

Le tabac augmente les risques pendant la grossesse, notamment en ce qui concerne : les grossesses extra-utérines, les fausses couches, les accouchements prématurés…. Il est donc recommandé à toute future mère fumeuse d’arrêter la consommation de tabac pendant la grossesse. En ce qui concerne la cigarette électronique, l’INPES recommande aux futures mères d’en parler à un professionnel de santé qui sera apte à recommander la méthode de sevrage tabagique adéquate.

Vaut-il mieux vapoter que fumer ?

L’emploi d’une cigarette électronique est déconseillée aux non-fumeurs. L’INPES précise par contre que « par rapport au tabac, consommé par combustion, les e-liquides présentent l’intérêt de supprimer ou de réduire significativement les risques de survenues de graves pathologies, principalement des cancers. Ils sont donc beaucoup moins nocifs que le tabac même si d’autres risques seront peut-être identifiés dans les années à venir. »

La cigarette électronique induit-elle une dépendance ? 

La nicotine étant responsable de la dépendance au tabac, les cigarettes électroniques en contenant peuvent induire une dépendance.

 

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *