Je souhaite arrêter de fumer, la cigarette électronique va-t-elle m’y aider ?

Close-up Photo of Cigarette

Je souhaite arrêter de fumer, puis-je faire confiance à la cigarette électronique ? D’un point de vue sanitaire déjà, les avis divergent au sujet de la cigarette électronique. Certains défenseurs scientifiques ou vapoteurs, estiment qu’il s’agit effectivement d’un outil de sevrage tabagique. D’autres considèrent que c’est peut être un outil de sevrage, mais que quoiqu’il advienne, l’absence d’études scientifiques, l’absence de recul sur l’outil ne permettent pas d’affirmer que l’e-cigarette est complètement inoffensive. Je souhaite arrêter de fumer, puis-je faire confiance à la cigarette électronique ?  Pourquoi pas ?

La cigarette électronique est-elle un outil de sevrage ?

Allodocteurs a interrogé le  Dr Anne Borgne, addictologue qui affirme :

« La cigarette électronique est un très bon outil pour arrêter de fumer. C’est également un très bon outil de réduction des risques parce qu’on peut réduire sa consommation de tabac avec la cigarette électronique. La cigarette électronique a été très décriée avec des messages hyper positifs et hyper négatifs. On sait aujourd’hui que si on place le danger du tabagisme à 100%, le danger de la cigarette électronique évalué par une grande étude anglaise s’élève à moins de 5%. Et avec la cigarette électronique, on arrête le tabac avec beaucoup moins de frustration. On garde tout de même une sensation avec la cigarette électronique, on choisit son outil, on se fait aussi accompagner par des bons professionnels… »

Je souhaite arrêter de fumer avec la cigarette électronique : l’étude de Santé Publique France

Des chercheurs ont tenté de déterminer si la cigarette électronique était effectivement efficace dans le sevrage tabagique. Une étude qui a démontré qu’effectivement, les vapofumeurs interrogés étaient plus nombreux à faire des tentative de sevrage. Cependant, l’analyse donne peu d’informations au sujet du critère de motivation. Peut-on dire que les vapofumeurs font plus de tentative d’arrêt grâce à l’outil, ou que les usagers de la cigarette électronique ont une motivation plus poussée que d’autres ?

« L’étude décrite dans cet article est une étude observationnelle, portant sur le devenir des fumeurs en conditions réelles, et non pas à proprement parler une étude d’efficacité, explique Anne Pasquereau, première auteure de l’article dont les propos sont relayés par BFM. Nous avons donc interrogé à six mois d’intervalle en septembre 2014 et mars 2015 plus de 2000 fumeurs âgés de 15 à 85 ans. »

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *