L’industrie du tabac finance des chercheurs contre la cigarette électronique

cigarette électronique contre lobby du tabac
la cigarette électronique est-elle dangereuse ?

En un peu plus de quarante ans, le CTR (Council for Tobacco Research) une officine de l’industrie du tabac basée à New York qui finance de la recherche scientifique a dépensé 282 millions de dollars pour soutenir plus de 1 000 chercheurs qui ont publié quelque 6 000 articles scientifiques. Nombre de ces travaux ont permis de créer et d’entretenir le doute sur les effets du tabac sur la santé, ou encore d’améliorer l’image de la nicotine en mettant l’accent sur ses aspects positifs.

1711394_3_14b2_dans-une-usine-de-production-de-cigarettes-en_4203ed01c9b2344e87a4d5d15eff36d0

Il est évident que la cigarette électronique sera inévitablement critiqué par des laboratoires compte tenu de leur puissance financière, ils continueront à payer des chercheurs assez dociles afin de réduire à néant les biens-faits de la cigarette électronique.

Cependant, nous n’y sommes pas encore, mais il faut s’y attendre car la cigarette électronique représente une menace considérable pour les laboratoires pharmaceutiques et les lobbies de la cigarette traditionnelle.

 

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *