Didier Raoult professeur à la faculté de médecine de Marseille nous « éclaire » sur la cigarette électronique

 

Dans un article publié dans le point du 4 avril 2013, le professeur de microbiologie à la faculté de médecine de Marseille Didier Raoult donne son avis médical sur la cigarette électronique.

Dans un premier temps le professeur nous fait le topo des parties prenantes contre la cigarette électronique. Ces derniers sont les marchands de patchs nicotiniques (remboursés par la sécurité sociale), les buralistes (baisse de 3% des ventes de cigarettes en début d’année ,ndlr), et les industriels du tabac. Selon le professeur ces derniers seraient « en croisade » contre la cigarette électronique.

Ensuite, il nous fait l’état des lieux de la cigarette depuis son apparition ( au retour de Christophe Colomb de sa découverte du nouveau continent le tabac a fait son apparition en Espagne).

Chine : Les dépenses dans le tabac représentent 20% du budget de certains ménages

– Vietnam : Les dépenses dans le tabac sont 3,6 fois supérieures à celles dans l’éducation et 1,9 fois supérieures au budget de la santé.

« Il n’y a aucunes drogues sur la planète aussi addictive »

Les cancers des poumons chez les femmes ont été multiplié par 4 en 15 ans.

 

La lois sur la cigarette dans les lieux publics n’ a eu aucuns effets, à contrario la cigarette électronique présente 3 avantages:

– Peu coûteuse

– Ressemblant à la cigarette

– Facile d’utilisation

=> la cigarette électronique est « une lumière dans la nuit » car on ne fait pas changer les habitudes par des contraintes (prix, restrictions de lieux …)  aux consommateurs mais par des révolutions technologiques.

Acheter votre cigarette électronique icihttps://www.cigaretteelec.fr/3-cigarettes-electroniques

Publié par

admin

Thibaud Durand est un auteur actif autour du sujet de la cigarette électronique, des impacts sur la santé de la cigarette traditionnelle, ainsi que de l'actualité autour du monde des vapoteurs.

2 réflexions au sujet de « Didier Raoult professeur à la faculté de médecine de Marseille nous « éclaire » sur la cigarette électronique »

  1. => la cigarette électronique est »une lumière dans la nuit » car on ne fait pas changer les habitudes par des contraintes (prix, restrictions de lieux …) aux consommateurs mais par des révolutions technologiques. = Je suis tout à fait s’accord avec cette vision des choses, ce n’est pas en faisant souffrir la personne qu’on arrivera à changer sa nature dépendante. mais plutot en lui offrant ce qu’il y a de « mieux » et « bien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *