pexels-photo-medium (1)Alors que le marché du vapotage a explosé en Malaisie, les propositions restrictives pourraient bien menacer l’avenir du vapotage dans le pays. Explications.

Marché de la vape en Malaisie : un secteur prolifique

La vape est devenu incontournable en Malaisie. Le marché de la vape en Malaisie a explosé en seulement deux ans. Le vapotage a commencé à séduire le pays il y a quatre ans, mais a atteint des chiffres intéressants il y a seulement un à deux ans. Les boutiques spécialisées dans la commercialisation des produits de la vape se sont fortement développées en 2015, d’après les informations de Jeremy Ong revendeur de cigarettes électroniques à Kuala Lumpur, dont les propos sont relayés par ma-cigarette.fr.

D’après les estimations, entre 400.000 et 1.25 millions de personnes vapoteraient aujourd’hui en Malaisie. Sur une population de 30 millions de personnes, le taux est plutôt important. Certains spécialistes estiment même que le marché de la vape en Malaisie se situe juste après celui des Etats-Unis, en terme de grosseur. Un secteur qui a pu se développer librement grâce notamment à l’absence de réglementation clairement définie. Un point qui pourrait bien changer dans les mois à venir….

Marché de la vape en Malaisie : vers une réglementation stricte

Le gouvernement envisage d’encadrer sévèrement la vape dans le pays. Le Ministre de la Santé en Malaisie a déjà proposé quelques mesures évoquant notamment l’idée de faire de la cigarette électronique un produit du tabac… ce qui rendrait bien sûr l’usage des produits de la vape interdit dans les mêmes endroits où existe une interdiction de fumer. Par ailleurs, le monde religieux a émis ses propres principes de précaution, interdisant notamment aux 18 millions de musulmans du pays de vapoter.

Si le marché de la vape en Malaisie semble être florissant, les mesures restrictives envisagées par le gouvernement pourrait freiner la progression.