vapoteuseAprès plusieurs semaines de débats, la cigarette électronique à la nicotine sera bientôt légalement commercialisée en Belgique. D’après le média lesoir.be, le cabinet de la ministre de la santé publique a achevé l’arrêté royal légalisant la vente. Avec cette mesure, Maggie de Block est allée à l’encontre des associations de lutte contre le cancer qui réclamaient que la cigarette électronique ne soit pas valorisée par rapport au tabac traditionnel.

La cigarette électronique légalisée en Belgique : une mesure dissuasive anti-tabac

Le CD&V avait suggéré le prélèvement d’accises sur la cigarette électronique la semaine passée. Cependant, l’arrêté royal n’a pas retenu cette proposition. Le cabinet de Maggie de Block a précisé que l’e-cigarette devrait répondre aux conditions publicitaires, notamment celle concernant l’avertissement sur les paquets.

Ce pas vers une législation était indispensable, la vente et l’emploi de cigarettes électroniques étant dans un flou total en Belgique.

La semaine dernière, le CD&V avait plaidé pour le prélèvement d’accises sur la cigarette électronique, mais cette proposition n’a pas été retenue dans l’arrêté royal.« Cela dit, la e-cigarette devra satisfaire à toutes les conditions en matière de publicité, d’avertissement sur les paquets… », insiste-t-on au cabinet De Block. L’arrêté s’inscrit dans un plan anti-tabac mené par le gouvernement. La conséquence de ce vote est la mise en circulation dans le circuit traditionnel des produits de vapotage, ces derniers étant jusqu’alors proposés en pharmacie. Concernant les autorisations de vente, la vente en ligne sera interdite. L’âge minimal d’achat d’un produit de vape est porté à 16 ans. Quant aux e-liquides, ils ne pourront contenir plus de 20 milligrammes de nicotine par millilitre.