OMS

La cigarette électronique : L’innovation du siècle

Une nouvelle fois, la cigarette électronique fait parler d’elle dans les médias français. En effet, un groupe composé de 53 experts de la santé se sont regroupés afin d’effectuer une demande à la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan dans le but d’éviter que cette organisation ne classe pas la e-cigarette comme « produit du tabac »

 La cigarette électronique est l’une des plus importantes innovations médicales du 21 ème  siècle !

C’est ce que pense plusieurs experts de la tabacologie ! Ce groupe de professionnels de la santé se sont mobilisés afin d’éviter que la e-cigarette soit donc considérée comme un produit du tabac car d’après eux, cela pourrait nuire au développement de ce nouveau moyen de sevrage. Nous pouvons imaginé que le classement de la e-cigarette dans la catégorie des produits du tabac pourrait engendré des conséquences au niveau des taxes infligées à ce mode de sevrage.

Retrouver les conseils pour débuter avec la e-cigarette en toute simplicité.

Considérer la cigarette à vapeur comme un produit du tabac : les impacts

Il est interessant de noter que la cigarette électronique a réussi à se positionner sur le marché du sevrage tabagique de part son efficacité mais aussi grâce à sa facilité d’accès. En effet, toutes les personnes qui consomment du tabac ont les ressources nécessaires pour se mettre à la cigarette électronique. Cependant, la e-cigarette est (pour l’instant) taxée à 20% donc au taux de TVA normal, mais si de nouvelles taxes viendraient s’ajouter, les prix augmenteraient et une « barrière prix » s’installerait. Ainsi, on peut facilement imaginer que de nombreuses personnes seraient décourager par ce prix et continueraient dans l’enfer du tabac. Voilà globalement pourquoi ces grands pontes de la santé se battent pour une poursuite de la démocratisation de la e-cigarette.

Graphique comparatif entre les moyens de sevrages

Graphique comparatif entre les moyens de sevrages    (Source: unairneuf.org)

Voilà un schéma qui explique l’évolution et l’efficacité de la cigarette électronique. Ainsi, la préservation de la libre vente des produits liés à la e-cigarette semble être nécessaire pour continuer à sauver des millions de vies comme le souligne les experts ayant fait cette demande auprès de l’OMS.