La cigarette électronique : histoire

Histoire de la consommation de tabac

Depuis 1927, les hommes n’ont cessé de chercher une alternative à la cigarette et aux dangers du tabac sur la santé. Cependant, c’est en 2003 que le pharmacien chinois Han LIK, a décidé après un drame survenu dans son entourage, de créer la première cigarette électronique.

La cigarette électronique : comment ça marche? 

            Afin de réduire la toxicité et donc les risques de cancer provoqué par la présence de goudron, les chercheurs ont voulu éliminer cette substance en la remplaçant par un substitut appelé

e-liquide : du propylène glycol ou de la glycérine végétale et de l’eau. La nicotine est un élément facultatif puisque l’on peut trouver dans le commerce des e-liquide sans nicotine.

Ainsi, le consommateur à la sensation de fumer une cigarette grâce à la vapeur produite et au hit en gorge. De plus, le produit offre la liberté d’ajouter des e-liquide parfumés avec des goûts fruités et exotiques.

 

L’élément essentiel de cette machine est la batterie rechargeable sur secteur. Cette source d’énergie permet de chauffer la résistance afin qu’au contact avec le liquide, de la vapeur soit produite. C’est la mèche qui en jonction avec le liquide présent dans le réservoir, amène ce dernier vers la résistance.

Devenue un nouvel accessoire de mode, les divers modèles tous plus attractifs les uns autant que les autres, vous permettent d’assortir votre cigarette électronique avec votre tenue et de pouvoir faire preuve de subtilité, d’originalité et de créativité.