Le pneumologue et tabacologue Gérard Mathern, qui a participé au rapport sur les effets de la cigarette électronique, déplore les restrictions prônées par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

             téléchargement

Francetv info : Les recommandations de Marisol Touraine vont dans le sens du rapport qui lui a été remis mardi, dont vous êtes signataire. Pourquoi vous surprennent-elles ? 

Gérard Mathern : Ce n’est pas parce que j’ai signé ce rapport que j’approuve tout ce qui s’y trouve ! Cette interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics ne repose sur aucune base scientifique. Il est par exemple prouvé que la vapeur dégagée contient 400 à 1 000 fois moins de produits toxiques que la fumée d’une cigarette traditionnelle. Et les particules rejetées ne restent que 11 secondes dans l’atmosphère, contre 20 minutes pour une blonde. Enfin, l’e-cigarette ne contient aucun monoxyde de carbone, dont l’absorption, même en cas de tabagisme passif, favorise les cancers du poumon et les maladies cardiovasculaires.

Qu’en est-il du propylène glycol et de la glycérine contenus dans le liquide de la cigarette électronique ?

Il est vrai qu’on ne sait pas ce que peut produire l’absorption de propylène glycol pendant dix ans. Il faudrait mener des études à plus long terme. Mais ce produit est partout. Il est utilisé, par exemple, dans le gaz propulseur des inhalateurs pour asthmatiques. On en trouve aussi, tout comme la glycérine, dans les aliments, en tant qu’additif, ou dans des crèmes cosmétiques. Certains s’en mettent tous les jours sur la figure, sans courir un risque majeur pour autant.

Il parait évident que la cigarette électronique est quelque peu diabolisé par le gouvernement, mais pourquoi?Est-ce parce que le tabac rapporte tous les ans 14 milliards de recette à l’Etat? Les industries du tabac jouent elles de la puissance financière pour tenter de réduire le développement de la cigarette électronique?

Malgré toutes ces critiques, nous constatons que de plus en plus de personnes profitent de la cigarette électronique afin d’en finir avec le tabagisme, et cela est indéniablement plus efficace que tous les autres moyens de sevrage tabagique connus!