La loi santé votée le 26 janvier prévoit d’interdire le vapotage dans certains lieux. Parmi-eux : les transports collectifs fermés, les lieux accueillant des enfants, et les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif. Mais qu’en est-il des bars et restaurants ? Est-il interdit d’y vapoter ? Le Monde revient sur ce cas particulier qui n’entre pas clairement dans l’un des cas prévus par la loi Santé. 

interdit de vapoter dans les bars

Interdiction de vapoter dans les bars : que dit la loi santé ?

Interrogé par le Monde, la Direction générale de la Santé a confirmé qu’il n’était pas prévu d’interdire de vapoter dans les bars et restaurants. Elle se place ainsi du côté du Conseil d’Etat d’octobre 2013 qui avait préconisé de ne pas proscrire l’e-cigarette dans ces établissements. Une mesure qu’il jugeait alors de disproportionnée. Rémi Parola, coordinateur de la Fivape a déploré dans le journal le Monde :

« Sur la question des bars et des restaurants, le ministère de la santé a une position floue qui nous laisse à penser qu’il souhaite renvoyer le débat à l’établissement d’une jurisprudence, ce qui prendrait plusieurs années ». 

Car si du côté du ministère on affirme ne pas vouloir interdire la cigarette électronique, bars et restaurants sont des lieux de travail fermés et couverts à usage collectif. Les vapoteurs pourraient donc être légitimement invités à faire usage de leur e-cigarette sur le trottoir…Pour pallier ce problème, le ministère a suggéré la création de « zones vapoteurs » au sein des établissements, conçus sur la même base que les ex zones fumeur. Alors est-il interdit de vapoter dans les bars ? Oui et non. La question à l’aube de l’application de la loi santé demeure floue. En théorie non, étant donné que d’après les informations du Monde ce n’est pas l’objectif du gouvernement…en pratique oui, les bars et restaurants étant aussi des lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.