Le e-joint, le successeur du joint traditionnel

Comme vous pouvez l’imaginer, nos chers amis les néerlandais ont saisi l’opportunité de la cigarette électronique pour créer un produit aux arômes de cannabis. Cette société propose cependant pour l’instant qu’un seul modèle dépourvu de Thc (diminutif de Tétrahydrocannabinol ) et même de Nicotine. Ainsi le seul avantage de ce prototype de e-joint est sa forme conique.

Le e-joint

Le e-joint (E-liquide avec CBD 5%)

L’entreprise qui fabrique ces produits énonce son désir et sa détermination pour proposer d’ici peu des e-cigarettes rechargeables avec THC (donc avec les sensations du traditionnel). Ce produit sera très certainement prohibé en France car contenant la molécule Tétrahydrocannabinol, mais la marque désire  s’introduire dans le marché du cannabis thérapeutiques qui est dans certains autorisés. Selon ces fabricants, ce type de produit peut leurs permettre d’élargir leur gamme de produit en proposant des dosages en type de cannabis différent, cela saura très probablement convaincre un grand nombre de consommateurs en France.

Quelle nocivité pour les e-cigarettes aux cannabis ?

Cigarette au cannabis

Tout le monde en est conscient, le joint est extrêmement nocif. C’est principalement la combustion du tabac et de l’herbe qui déclenche la libération d’un grand nombre de substance cancérigènes. La température d’un joint peut atteindre les 700 degré ce qui rend sa consommation encore plus nocive que le tabac classique. A cela s’ajoute la présence de Thc qui est principalement un psychoactif très puissant (celui qui vous rend si  » stone « ), évidemment, ce dernier n’est pas ce qu’il y a de mieux pour votre santé mais ses dégâts sur la santé son faible comparé à ceux provoque par la combustion.

On peut donc conclure que la vaporisation du cannabis peut donc être un sérieux atout pour les consommateurs de cannabis, du moins on peut considérer le passage à une vaporisation du thc comme une réduction des risques pour la santé. Cela n’est en aucun cas un incitation à se mettre à ce type de produit !

Voir l’article de cigaretteelec sur les e-liquides e-cannabis ( du 1er avril 2014).