Vous vous rappelez ? Il y a quelques mois nous vous parlions du premier joint électronique. Une cigarette électronique qui permet de vapoter du cannabis. Si vous souhaitez un bref rappel, vous pouvez relire notre article à ce sujet. Nous abordions aussi la polémique à ce sujet. L’e-joint verra-t-il le jour ? La législation autorisera-t-elle sa commercialisation ? La réponse est oui ! Le premier joint électronique légal est arrivé.

Le joint électronique : E-njoint propose un dispositif de vapotage infusé au cannabis

Le joint électronique a le goût et l’odeur du cannabis…bluffant ! Proposé par E-njoint, le dispositif est en fait un appareil de vapotage infusé au cannabis. Cela fait un an que la société planche sur la question et effectue des recherches sur le cannabis en concertation avec des laboratoires européens. Le produit qui résulte de ces recherches ne contient ni THC ni CBD, pas non plus de nicotine, de goudron ou de toxines, ce qui le rend totalement légal ! Les terpènes sont parfaitement dosés, afin de garantir les effets propres au cannabis tout en limitant les risques d’intoxication.

jointelectroniqueimage01Le joint électronique : un bon moyen pour arrêter de fumer

Comme la cigarette électronique, le joint conçu par E-njoint est un bon moyen de sevrage. Les effets sont maintenus, voire peuvent être accrus dans le vapotage, alors que les doses sont bien réduites.  Ceux qui désirent arrêter de consommer du cannabis peuvent en faire l’usage, et choisir de troquer le joint contre le dispositif électronique, avant d’envisager un arrêt total. N’hésitez-pas à consulter un médecin dans votre tentative de sevrage, il saura vous conseiller quant à la meilleure méthode à employer et vous aidera à arrêter totalement de consommer du cannabis.