A ce jour, seuls deux états aux Etats-Unis et deux pays en Europe ( l’Italie et le Portugal) appliquent une taxe sur l’e-cigarette. L’Institut économique Molinari considère que les taxes sur la cigarette électronique sont tout simplement une erreur ! Taxer la vape ne permettra pas de lutter contre le tabagisme, c’est même bien pire, il serait contre-productif de le faire. A l’heure où les tentatives de législation sur le vapotage se multiplient, le débat sur la taxation des produits de la vape est au coeur de l’actualité.

1507261858Taxes sur la cigarette électronique : une action contre-productive d’après l’Institut Molinari

L’Institut économique Molinari, dont les propos sont relayés par le média 20 minutes a déclaré  : « La France se trouve à un point important dans l’évolution de la consommation du tabac et toute fiscalisation particulière de la cigarette électronique pourrait compromettre la lutte contre le tabagisme ». Un avertissement destiné au gouvernement français, qui avait évoqué en 2014 la possibilité de créer des taxes sur la cigarette électronique.

La cigarette électronique n’est pas un produit tabagique et ne doit pas être considérée comme tel. C’est un outil de sevrage, qu’il faut valoriser. Appliquer des taxes sur la cigarette électronique, conduirait immanquablement à une augmentation des prix, et à un possible désintérêt de la part des fumeurs prêts à se sevrer. Pour que l’arrêt du tabac grâce à la vape ne constituent pas une contrainte financière, les taxes sur la cigarette électronique ne doivent pas êtres développes.

Qu’en pensez-vous ? Pensez-vous qu’une taxation aurait des effets dramatiques ? Donnez -nous votre avis sur la question !