Article rédigé d’après les informations du média Ouest France.

La députée Michèle Delaunay poursuit sa lutte contre le tabac ! Cancérologue de formation, la députée défend plusieurs mesures anti-tabac à l’Assemblée, et a lancé un une série d’événements autour du thème « Sortir du tabac en 2030″.

Sans-titre-1Conférence débat à Bordeaux : « Sortir du tabac en 2030″

Le premier événement sous l’égide du slogan « Sortir du tabac en 2030″ a eu lieu le 29 juin à Bordeaux. Michèle Delaunay a abordé la tenue de l’événement sur son site internet. Elle y explique les motivations de sa lutte contre le tabagisme. La France compte 13 millions de fumeurs ( près de 30% des jeunes et des adultes), et les dégâts sanitaires liés au tabac sont touchent autant la santé que les finances. 78000 décès dus au tabagisme sont déplorables chaque année, alors que le tabac coûte 47 milliards d’euros à la Société.

Michèle Delaunay a proposé plusieurs amendements à la loi Santé portée par Marisol Touraine notamment : l’interdiction d’installer un nouveau débit de tabac à proximité d’un établissement scolaire ou de loisirs pour jeunes; l’obligation de présentation d’une pièce d’identité pour les jeunes désirant acheter du tabac. Ces mesures ont pour objectif de protéger les plus jeunes d’entre-nous, sensibles, qui pourraient être tentés de se tourner vers le tabac.

La conférence été organisée en partenariat avec Ligue contre le cancer, la Croix-Rouge française, l’Alliance contre le tabac et AGIR33. Ouverte à tous, elle était consacrée aux politiques nationales et européennes du tabac, et aux raisons qui pourraient freiner la législation.
D’autres événements de ce type devraient être organisés dans les mois à venir. Ils auront différents thèmes mais resteront sous la thématique globale : « Sortir du tabac en 2030″. L’objectif de Michèle Delaunay est clairement de mettre fin à ce fléau qu’est le tabac.