Les e-liquides ont-ils une date de péremption ? Vous vous êtes peut être déjà posé la question ! La réponse est oui. Cette date est d’ailleurs inscrite, en France, sur les flacons. Peut-on passer outre ? Peut-on utiliser un e-liquide périmé ?

neverland-red-rockLes e-liquides ont-ils une date de péremption ? Une DLC ?

Vous le savez probablement, mais on distingue en France la DLC, date limite de consommation, et la DLUO, c’est à dire la date limite d’utilisation optimale. Dans le premier cas, il faut impérativement jeter le produit une fois la date passée. Dans le second, bien qu’il ne soit pas conseiller de le faire, le produit peut demeurer consommable. Il faut cependant dans ce cas vérifier sa qualité. En ce qui concerne les e-liquides, il faut donc vérifier la DLC avant de l’insérer dans votre cigarette électronique. Si le flacon indique une DLUO, c’est votre libre arbitre qui agira. C’est un peu la règle du « à vos risques et périls ! ». Les autorités conseillent de ne pas aller au-delà de la date, mais il est possible que le liquide demeure consommable.

Quelle est la durée de vie des e-liquides ?

Le Propylène Glycol a une durée de vie de 2 ans.
La nicotine de 5 ans.
Les arômes de 12 à 18 mois.

Face à cette base, on peut considérer qu’il faut limiter l’utilisation d’un e-liquide à un an, afin d’avoir l’assurance que tous les composés sont encore consommables.