pistolet

Comme nous l’avions imaginé son utilisation en France « ne doit pas être interdite », la cigarette électronique doit faire l’objet d’un encadrement assez strict, selon des recommandations d’experts rendues publiques mardi 28 mai.

Le professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l’Office français de prévention du tabagisme (voir la rubrique avis médical du site pour voir l’avis de ce pneumologue), présente 28 recommandations sur l’utilisation de cette cigarette, qui connaît un engouement croissant mais divise les tabacologues.

Il est évident que la cigarette électronique doit faire l’objet d’un encadrement,car de nombreux magasins et site internet profite de la cigarette électronique, pour faire plus d’argent que de raison en achetant en Chine ou ailleurs des e-liquides.

Les e-liquides Français comme cigaretteelec vend son garantit 100% fabrication française,ainsi les prix d’achats chez notre fournissuer sont nettement supérieur à ceux des fournisseurs chinois ou européen.

Cependant, nous avons choisi la qualité et la traçabilité des e-liquides ,c’est une question de principe. Etant donné que nous vendons des produits pouvant avoir des effets sur votre santé, les individus qui font de la cigarette électronique, un commerce, se doivent de vendre des e liquides de qualité optimale!

Voici quelques points du rapports:

  • Interdite aux mineurs

Le rapport préconise également son interdiction aux mineurs de crainte qu’elle ne favorise l’initiation au tabac. Le professeur Dautzenberg (pneumologue) se déclare extrêmement réticent en ce qui concerne les mineurs pour lesquels la e-cigarette constitue « un boulevard d’entrée potentiel dans le tabagisme »

Comme nous l’avons déjà énoncé la cigarette électronique peut rendre les jeunes dépendants à la nicotine au même titre que la cigarette électronique!!

  • Publicité interdite

Les règles s’appliquant à la publicité pour le tabac doivent également être transposées à la cigarette électronique, selon le rapport publié aujourd’hui. Autrement dit, la e-cigarette doit tomber sous le coup de la Evin de 1991, selon laquelle « toute propagande ou publicité, directe ou indirecte, en faveur du tabac ou des produits du tabac ainsi que toute distribution gratuite sont interdites », y compris dans les points de vente en magasin.

 

  • Une innocuité à prouver par les fabricants

Les recommandations incluent l’obligation pour les fabricants d’apporter la preuve de l’innocuité des arômes utilisés et de limiter, hors statut de médicament, la quantité de nicotine utilisée à 18mg/ml contre une concentration maximale actuelle de 20 mg/ml de nicotine sur les ventes dans les magasins spécialisés en France.

Nous voyons donc que ce rapport ne fait que confirmer ce que disait les Docteur comme M.Dauztzenberg! La cigarette électronique reste un moyen de réduire sa consommation de tabac de manière significative avec beaucoup moins de risque que la cigarette traditionnelle!

Espérons que nos modèles de cigarette électronique ego ce 4 ,C et bientôt E-roll continueront à aider les fumeurs à se défaire du tabgisme.