Le lobby du tabac est bien vivant car ce produit étant considéré comme nocif se heurte un certain nombre de restriction. Dans ce sens, les lobbies se mobilisent pour contrecarrer ou barrer la route à certaines interdictions. Ces derniers ont certes perdu la bataille en terme d’image publique mais le réseau est bien vivant et emploi des efforts considérables pour éviter le durcissement des réglementations surtout en matière de publicité. Ces lobbies optent pour les traitée de libres échange et leur clause de protection des investisseur. Une arme bien importante pour ces industries du tabac. Ainsi, ils ne baissent pas les mains et la bataille continue jusqu’à maintenant. Les lobbies n’entendent pas baisser les bras aussi facilement, ils déploient des efforts considérables pour sauver leur industrie.

Les lobbys visent les politiques en premiers

Aux états unis c’est la pratique du treaty shopping. Un mécanisme d’arbitrage utilisé pour régler un conflit entre un état et une entreprise. Les états unies ont été le plus grand pays producteur et exportateur de tabac dans le monde, ainsi il y a de quoi vouloir protéger ses intérêts. Le lobby du tabac reste l’arme de confiance pour les plus grands bénéficiaire de cette industrie. On assiste ainsi à un lobbying auprès des politiques, ces cigarettiers savent bien où frapper en cas de besoin. A cet effet, les politiques sont les plus visés car ce sont eux qui fixent les lois, ils ont leur mots à dire sur les lois, donc, il est perspicace de trouver une manière de leur clouer le bec ou de leur donner un autre os à ronger. Le lobby du tabac demeure très puissant surtout aux états unies, ces industries participent souvent aux financements de certaines recherches publics. Ils font aussi pression sur les états pour essayer d’empêcher l’adoption de mesure contre le tabagisme.

Les lobbys se battent contre les lois qui visent la diminution de la vente de cigarettes

Les multinationales du tabac passent par des actions en justice

La nouvelle campagne de Marlboro

Lobby cigarette électronique

pour éviter certaines mesures d’interdiction. Le lobby du tabac a donc un pouvoir réel et c’est toujours de rigueur aux états unies, les lobbys sont de plus en plus puissant. Il a était soulevé que l’entreprise philipe Moris fiche les euros députés pour mieux les approcher. Les lobbies visent ainsi les parlementaires pour mieux défendre leur cause et cela semble acquis car, plusieurs lois contre le tabac se sont heurtés à un refus catégorique des parlementaires de certains pays. Le lobby est donc assez puissant pour préserver les intérêts des cigarettiers.