ex fumeuse
Cigaretteelec.fr a proposé à Sylvie, 50 ans, fumeuse depuis 30 ans déjà de tenter de se sevrer du tabac grâce à la cigarette électronique. Il vous propose chaque semaine de suivre cette nouvelle vapoteuse, et future ex fumeuse dans son combat contre le tabac. Avant de recevoir son e-cigarette, nous avons demandé à Sylvie d’analyser son rapport au tabac, et de nous parler de ses motivations à arrêter de fumer.

« La cigarette, c’est mon amie »

Le texte qui suit a été écrit par Sylvie :

« La cigarette, c’est mon amie. Mon compagnon de route. Je fume depuis que j’ai 20 ans, on en a fait du chemin ensemble ! Elle a connu mes enfants, accompagné mes repas festifs, mes déprimes. Elle connait tout de moi et ne me trahit jamais. Du moins je croyais qu’elle ne me trahirait jamais. Vous savez, quand on est fumeur on voit sur les paquets ces images horribles censées nous décourager. On entend à la télé ou à la radio, les campagnes choc pour encore une fois tenter de nous dissuader. On sait qu’on va en crever. On sait que c’est pas bien, mais nous n’en sommes jamais convaincus. La cigarette commence à me trahir. A 30 ans je fumais déjà un paquet par jour, mais j’avais encore du souffle ! Je marchais beaucoup, ne me déplaçais qu’à vélo.

A 40 ans, ça allait encore. Je faisais un travail physique, et du côté de mon coeur ça allait encore. A 50 ans je fais de la tachycardie. Mon coeur s’emballe quand je monte les quelques marches qui mènent à mon domicile. Les rides ont envahi mon visage ! Quand je me compare aux autres femmes de mon âge, non fumeuses, je constate bien que je vieillis moins bien. A 20,30,40 ans la cigarette électronique était mon amie. Je le croyais. A 50 ans elle me vole ma vitalité ! « 

« Ma motivation ? Honnêtement ce sont mes rides ! « 

Si Sylvie a bien évidemment envie de retrouver la forme, ce qui la motive aussi « ce sont (ses) rides » ! D’une manière générale, c’est le constat de son vieillissement prématuré, plus rapide que celui des autres femmes de son âge qui a donné envie à Sylvie d’arrêter de fumer. Nous lui avons demandé de juger sa motivation sur une échelle de 1 à 10, elle nous a répondu « 10″ sans hésiter, avant d’ajouter qu’elle pensait devoir pratiquer le vapofumage avant de se sevrer totalement.

Sylvie recevra son matériel prochainement, nous la suivrons de la découverte du produit jusqu’à on l’espère, son sevrage définitif. Cigaretteelec vous propose ce « Journal d’une accro », vous retrouverez chaque semaine sur notre blog le témoignage de cette future ex fumeuse. Vous pouvez lui poser vos questions en commentaires, elle y répondra. 

Premier épisode :

>Présentation de Sylvie, nouvelle vapoteuse, future ex fumeuse