Cigarette normal VS Cigarette ElectroniqueLe vote de la loi Santé a eu lieu, cette dernière a été validée au second vote à la majorité ! Parmi les mesures évoquées, celles réduisant les lieux de vapotage autorisés continue à faire débat. Jacques Le Houezec déplorait dans un article publié par le média Paris Match le choix des députés. « Les dernières estimations du Baromètre européen révèlent que depuis les trois dernières années où l’usage de la cigarette électronique s’est bien développé, plus d’un million de Français ont quitté le tabac. C’est du jamais-vu! » s’est  exclamé le pharmacologue et tabacologue dans le média. Est-ce la fin de la cigarette électronique ?

Vote de la loi santé à l’Assemblée : « des mesures démesurées (contre la cigarette électronique) qui risquent malheureusement de faire avorter cet outil »

 » Les politiques prennent des décisions totalement démesurées qui risquent malheureusement de faire avorter cet outil qui, pour nous, tabacologues et professionnels de santé, est une vraie révolution. » poursuit Jacques le Houezec dans Paris Match. L’emploi de la cigarette électronique risque d’être limité suite au vote de la loi Santé, tendant à assimiler le produit au tabac. L’usage de l’e-cigarette sera interdit dès mai 2016 dans les établissements scolaires, les moyens de transports publics et sur les lieux de travail. Toute publicité sera également prohibée. Si on ne peut programmer la fin de la cigarette électronique, on peut tabler sur une réduction de son usage. Les experts s’accordent à dire que le vapotage est un outil de sevrage tabagique, et craignent un désintérêt pour le produit. Si on ne peut aujourd’hui affirmer que la cigarette électronique est sur le déclin, on peut craindre ce fameux désintérêt.