D’après les informations de Challenges.

1507261858Souvenez-vous, il y a quelques mois, la ministre de la Santé présentant son programme pour la Réduction du Tabagisme. Parmi les mesures : l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics. Pour de nombreux acteurs, cette mesure serait dramatique. Elle pourrait dissuader les vapoteurs, et les personnes qui désireraient arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique. Pour Brice Lepoutre, qui s’est exprimé dans Challenges, l’interdiction de vapoter dans les lieux publics est une « catastrophe ». On vous explique pourquoi.

Ce n’est pas les vapoteurs qu’il faut restreindre, mais les fumeurs

Sanctionner les vapoteurs n’est pas une solution. Pour réduire le tabagisme, il faut s’attaquer à la source du problème : le tabac. La cigarette électronique est un outil de sevrage tabagique, l’interdire dans les lieux publics, c’est la considérer comme un produit de tabagisme. C’est un non-sens, de s’attaquer à un système qui a fait ses preuves dans l’arrêt du tabac. C’est d’ailleurs ce que précise Brice Lepoutre dans son interview donnée au journal Challenges : « Il est particulièrement injuste d’associer la cigarette électronique au tabac, alors qu’elle n’en contient pas et qu’elle a permis à tant de fumeurs de décrocher. »

the-endLa cigarette électronique est-elle nocive ?

C’est la question qui fait mouche. L’innocuité de la cigarette électronique sur le court terme a déjà été prouvé, cependant, on manque de recul pour valider sa non nocivité sur le long terme. A ce sujet, Brice Lepoutre rappelle que la cigarette électronique est bien moins nocive que le tabac. C’est d’ailleurs ce que scande constamment le Professeur Dautzenberg fervent défenseur de l’e-cigarette.

Interdire la cigarette électronique dans les lieux publics est-il justifié ?

Si l’on considère que l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics pourrait dissuader certains fumeurs, d’arrêter de fumer grâce à l’e-cigarette, interdire la cigarette électronique dans les lieux publics est une erreur. D’autant plus qu’un récent rapport à prouver que le vapotage ne conduit pas au tabagisme.