e-tabac ploom

e-tabac ploom

La cigarette électronique a tenté beaucoup de fumeurs, et leur a permis d’arrêter de fumer. Depuis la semaine derniere il existe une nouvelle alternative à la cigarette, la Ploom. Produit né du cigarettier JTI, industriel du tabac Japonais, il consiste à vaporiser de la vapeur de vrai tabac.

Comment ca fonctionne ?

Fraichement inspiré du principe de Nespresso, la Ploom fonctionne avec une batterie (comme celle des cigarettes électroniques) et une capsule de tabac. Lorsqu’une personne veut vapoter du tabac, il insère alors cette capsule qui se consume en 10min, temps pendant lequel il est possible d’aspirer sur la Ploom. La batterie chauffe le tabac à une température d’environ 200°  (contre 900° pour une cigarette traditionnelle et 80° pour une cigarette électronique) cela permet de le vaporiser sans combustion.

Combien ca coute ?

Le produit est vendu 34€ dans les bureaux de tabac et les recharges coutent 6€ les 12. Selon JTI chaque recharge équivaut à 2 cigarettes classiques.

capsule de tabac

capsule de tabac

Les avis diverges

C’est un produit tout nouveau en France mais qui est sortis au préalable en Italie, en Autriche, aux USA et au Canada. Nous disposons que trop peu de recul sur ce marché, mais les avis sur la Ploom sont globalement négatifs. Ce produit n’a pas su satisfaire les fumeurs, ni même les vapoteurs dans les pays dans lesquels il est disponible.

Les avis sur internet montrent généralement que la Ploom ne produit pas suffisamment de fumée et que celles ci est de mauvais gout.

La Ploom est-elle dangereuse ?

les gangers de la ploom

les dangers de la ploom

Il n’y a pas de combustion, donc ce produit est moins dangereux qu’une cigarette traditionnelle. Cependant le porte parole de JTI en France a préféré éviter « le volet santé » lorsqu’il a été interrogé sur le sujet.

Ce dispositif est depuis longtemps utilisé par les fumeurs de marijuana afin de vaporiser leur drogue plutôt que de la fumer, c’est même une méthode d’inhalation conseillé dans certains pays qui prescrivent cette drogue à certaine personnes atteintes de maladies graves. Des etudes ont donc été réalisé sur ce type de vaporisateur (semblable au dispositif Ploom), celles-ci ont montré une réduction des dangers de l’ordre de 30%.

En allant plus dans le détail, sans combustion il y a beaucoup de produits toxiques qui sont présent dans la cigarette traditionnelle qui ne seront pas inhalés avec la Ploom, cependant on sait d’ores et déjà que la Ploom reste un produit du tabac qui doit suivre les mêmes règles de précautions car sa toxicité est avéré (contrairement à la cigarette électronique).

Les produits du e-tabac devront appliqués les mêmes règles que les cigarettes classiques concernant l’affichage de messages tel que « fumer tue » sur le packaging selon le docteur Dauntzenberg.

La Ploom contre la cigarette électronique

  • Santé: la Ploom reste un produit du tabac très dangereux tandis que la cigarette électronique est une alternative presque inoffensive
  • Economique: La Ploom est plus cher que la cigarette traditionnelle (6€ les 12 contre 6€ les 20) tandis que que la cigarette électronique permet de diviser le budget par 10 en moyenne.
  • Environnement: Chaque utilisation entraine la consommation d’une petite capsule en aluminium (qui risque ne pas être jeté dans une poubelle) contrairement à la e-cigarette qui utilise une fiole pour l’équivalent de 7 paquets de cigarettes

Pour conclure, les industriels ont montré qu’ils étaient capables d’innover afin de maintenir leurs parts de marché. Cependant une fois de plus l’alternative qu’ils ont choisis ne permet pas au consommateur d’opter pour un produit sans danger, ce qui est triste lorsqu’on voit que le tabac tue plus de 200 personnes par jours en France. On peut aussi penser que ce genre de produit est une porte d’entrée à la dépendance nicotinique pour les jeunes (critique qui a été faite à la e-cigarette également), c’est donc un produit dangereux !

 

Acheter une cigarette electronique