pexels-photo-mediumA l’ère de la lutte contre le tabagisme, la cigarette électronique reste plus chère à l’usage que le tabac dans de nombreux pays. Le coût de la vape reste onéreux, alors même qu’elle est de plus en plus reconnue comme une aide au sevrage tabagique. Un coût qui ne devrait pas s’améliorer avec les propositions de surtaxation dans les pays occidentaux… La revue Tobacco Control a analysé le prix d’utilisation du tabac, et celui de la cigarette électronique pour parvenir à la conclusion que le coût de la vape est plus important. Qu’en est-il ? La vape est-elle plus chère que le tabac ?

Coût de la vape : une étude empirique publiée dans la revue Tobacco Control

L’étude pensée de façon empirique par un chercheur de l’American Cancer Society, Alex Liber, a analysé les prix du tabac et ceux de la cigarette électronique dans 45 pays. Publiée le 26 mars dans le revue Tobacco Control, et relayée par le média ma-cigarette.fr, l’enquête a conclu que vapoter est plus cher que fumer dans 44 pays sur 45. Un non-sens si on considère la cigarette électronique comme une méthode de sevrage tabagique… L’argument avancé par certains vendeurs d’e-cigarette précisant que vapoter revient moins cher que fumer seraitdonc invalide. L’usage de la cigarette électronique serait donc un choix pour la santé, plus que pour le porte monnaie. Oui, mais, encore faut-il analyser les conditions de l’enquête.

pexels-photo-65834-mediumSurtaxation de la cigarette électronique

L’objectif de l’étude n’est bien entendu pas de mettre à mal l’argument « coût de la vape », mais bien d’alerter les autorités quant au prix de la cigarette électronique. Les pouvoirs publics de certains pays envisagent de surtaxer le produit, un point qui pourrait d’ailleurs freiner les consommateurs. Les chercheurs ont distingué dans l’études les e-cigarettes non-rechargeables et les e-cigarettes rechargeables. Le prix moyen d’un paquet de cigarette tous pays confondus est de 5 dollars. Une cigarette électronique jetable coûte en moyenne 8,50 dollars, alors qu’une cigarette électronique rechargeable modèle moyen revient à un prix de 20 dollars.

Tout lecteur averti constatera que la méthode de calcul est approximative, étant donné qu’elle prend en compte le coût initial en oubliant le coût de consommation. Si à notre sens la cigarette électronique reste plus cher en coût d’acquisition, elle demeure moins onéreuse à l’usage, étant donné que le coût d’acquisition est constamment reproduit avec le tabac. L’étude a au moins l’avantage d’alerter sur la surtaxation des produits de la vape, les auteurs appelant les pouvoirs publics à taxer davantage le tabac.