Comment la e-cigarette a-t-elle bousculé les moyens de sevrage des jeunes fumeurs ?

La e-cigarette et les jeunes fumeurs

La cigarette électronique chez les jeunes chiffres, tendances, évolutions

En France, une grande partie de la population connait la cigarette électronique. En effet, en 2013 près de 88% de la population affirme avoir connaissance de la cigarette électronique. L’Eurobaromètre spécial tabac de mars 2012 donne un chiffre de notoriété d’environ 93% chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

Les jeunes consommateurs de tabac expérimentent plus la cigarette électronique

Selon une étude menée par l’observatoire français sur la drogue et la toxicomanie, les hommes sont plus actifs  que les dans l’usage de la cigarette électronique. Environ une proportion de 22 % d’hommes contre 15 % pour les femmes.  Cette étude a aussi révélé que plus l’âge avance le nombre d’utilisateurs baissent. Il faut donc dire que les jeunes fumeurs représentent la population qui s’adonne le plus à la cigarette électronique. Ainsi, environ 31% des jeunes âgés entre 15 et 24 ans atteste avoir déjà testé l’e-cigarette.

L’usage mensuel

Il faut noter que l’usage  mensuel récent de la cigarette électronique concerne moins les jeunes de 15 à 24 ans.  Ces derniers n’ont pas encore adopté en tant que tel la cigarette électronique après l’avoir expérimenté. Les jeunes sont plus dans une mouvance de mode. En effet l’effet de mode est le principal facteur chez les jeunes. Ces derniers font la première expérience de l’e-cigarette par pure curiosité et par l’effet de groupe. De nos jours, l’envie de  fumer des cigarettes se reflète plus chez les jeunes que chez les plus âgés. Cependant, il serait erroné de qualifier cette tendance de dépendance. C’est tout juste pour être cool et branché.

L’usage quotidien

Environ 54 % des utilisateurs mensuels de la cigarette électronique en font usage quotidiennement. Ce qui fait une moyenne de 3,3 % pour l’ensemble de la population française. Dans le cadre de l’usage récent, l’intervalle entre les plus jeunes  usagers

et les plus âgés se constate davantage avec l’usage quotidien. Dans la masse des usagers les plus récents de la  cigarette électronique, une proportion de 44%  des  15-24 ans en fait l’usage chaque jour.

L’évolution de l’usage de la cigarette à vapeur chez les jeunes

Evolution du marché de la cigarette à vapeur

En 2012, une étude a révélé que  les ventes de cigarettes électroniques ont augmenté chez les jeunes, en particulier chez les élèves et les étudiants. Cette hausse a été conséquente  par rapport à  l’année 2011.

Il ressort aussi que 1,78 million de jeunes ont déjà fumé la cigarette électronique. Cela peut donc conclure que l’e-cigarette a permis à de nombreux jeunes fumeurs de faire une croix sur le tabac. Cela reste donc une nouvelle positive car plus les jeunes arrêtent tôt moins les chances d’être victime de dépendance est important.