Marisol Touraine était l’invitée de France Inter mardi 30 juin. Elle s’est exprimée au sujet du plan de lutte contre le tabagisme, et de l’une de ses mesures : l’interdiction de la cigarette électronique au bureau. La ministre de la santé a ainsi précisé que l’interdiction de vapoter au travail sera active dans quelques semaines.

Free stock photo of businessman, man, space, deskLa cigarette électronique interdite au bureau

Souvenez-vous nous vous annoncions la volonté de la ministre de la santé de voir la cigarette électronique interdite au bureau dans cet article. Marisol Touraine envisageait alors de rédiger un amendement au projet de loi santé, spécifiant cette interdiction. La mesure devait être rédigée en accord avec l’avis du Conseil d’Etat du 17 octobre 2013, et mentionner une prohibition du vapotage dans un certain nombre de lieux.

Les professionnels et notamment la Fivape s’étaient exprimés à ce sujet, disant leurs craintes que la loi ne soit calquée sur celle du tabac. Certains estiment que la mesure est justifiée, dans le sens où un employeur est tenu de proposer un bon environnement de travail à ses employés. D’autres en revanche voient dans la loi une nouvelle atteinte à la cigarette électronique, une façon d’assimiler le vapotage au tabagisme.

Free stock photo of bench, man, person, nightLa cigarette électronique prohibée au travail dans quelques semaines

D’après les propos tenus sur la radio par la ministre de la santé, la prohibition devrait être active dans quelques semaines. Pour justifier l’amendement, Marisol Touraine à affirmer que sa « priorité (…), c’est d’éviter que le geste de fumer soit banalisé, soit considéré comme un geste de séduction, un geste d’appartenance à un groupe ».

Le décret interdisant de fumer dans les aires de jeu pour enfant, a été publié au Journal Officiel mardi. Il est désormais totalement prohibé de fumer dans ce lieu côtoyé par les enfants. D’après les propos de la ministre de la santé, les parents sont soulagés de cette mesure.