Aujourd’hui de plus en plus de fumeurs choisissent la cigarette électronique dans le but d’arrêter ou de diminuer leur consommation de tabac. Un choix qui semble judicieux certes mais que sait-on vraiment de la e-cigarette ? Les médecins et laboratoires sont partagés quant à son utilisation.
N’est-ce pas au final toujours une dépendance avec la nicotine, les mêmes gestes ? Pour répondre à ces questions il suffit de se pencher un peu plus sur ses composants.

 

La cigarette à vapeur toujours en expansion.  Mais quels sont ses composants ? Ses effets ?

Depuis sa création en 2003 par le japonais Hon Lik, la e-cigarette n’a cessé d’avoir un impact de plus en plus important. En effet 25 millions d’Européens disent avoir déjà testé l’appareil, soit 5% de la population européenne, des chiffres énormes si l’on prend également en compte la baisse de consommation de cigarettes classiques prévue pour ces prochaines années. Devenu une véritable culture pour certains (voir la cigarette électronique : une nouvelle sous-culture), elle est très vite devenu un outil indispensable au quotidien.

Il faut rappeler qu’il n’y a absolument aucun avantage pour un non-fumeur de s’acheter une cigarette électronique. Rien sera toujours mieux qu’un peu ! N’allez pas vers des soucis inutiles.

Le liquide contenu dans les e-cigarettes contient principalement du propylène glycol, du glycérol et bien entendu de la nicotine pour éviter de ressentir un manque, le tout avec des arômes pour combler les goûts de chacun.  Il ne faut pas oublier que ces composants sont cancérigènes et ont un effet nocif sur les voies respiratoires chez certaines personnes (présents également dans la cigarette).
Il est d’ailleurs encore difficile de prédire les risques et effets secondaires à long terme. Les études ne donnent encore que très peu de résultats même si les produits ont été testés et approuvés un par un.

 

Cigarette normal VS Cigarette Electronique

 

Moins dangereuse que la cigarette

Cependant c’est un fait, la e-cigarette reste bien moins nocive par rapport à la cigarette avec ses 5300 molécules cancérigènes dans la fumée lors de la combustion de cette dernière, une combustion que l’on n’a pas avec une cigarette à vapeur.

Alors oui, la cigarette électronique contient de la nitrosamine (molécule spécifique au tabac hautement cancérigène), mais peut-on vraiment comparer cela avec une cigarette classique qui contient des doses 1800 fois plus élevées environ ?

Souvenez-vous que la cigarette est la première cause de décès. C’est 5 millions de morts par an dans le monde, et sans parler des effets néfastes qui l’accompagnent : Troubles du sommeil, maladies cardio-vasculaires, problème de dents et bouche sèche, trouble de l’érection…

 

Mais alors qu’apporte la cigarette à vapeur ?

Même si certains ne sont pas encore convaincus, la majorité des médecins s’accordent pour dire que la e-cigarette participe à la diminution de la consommation du tabac, voire à l’arrêt total pour les plus déterminés.
Comparée aux précédents échecs des campagnes anti-tabac la cigarette à vapeur est clairement bénéfique.

Au final cigarette à vapeur ou cigarette classique ?
La e-cigarette n’est pas LA solution pour arrêter de fumer mais cela vous permet d’être beaucoup moins exposé aux molécules cancérigènes, vous mais aussi vos proches. Avec une cigarette électronique le tabagisme passif est quasi inexistant. Vous pouvez fumer n’importe où sans déranger autrui, et tout cela pour être en plus en meilleure santé.

 

Vous êtes décidé à abandonner la cigarette classique pour une cigarette à vapeur mais vous ne savez pas quoi choisir ? Cet article pourrait vous aider !