Free stock photo of people, coffee, working, notesLe Youth Risk Behavior Surveillance System (YRBSS) a collecté des informations concernant le tabagisme chez les adolescents aux Etats-Unis depuis 1991. Le YRBSS permet d’obtenir tous les deux ans des informations sur les comportements à risques des étudiants en secondaire. Une enquête qui permet aujourd’hui de constater que les taux de tabagisme chez les adolescents américains sont au plus bas niveau depuis 1991.

Baisse du tabagisme et cigarette électronique : les résultats YRBSS de l’enquête 2015

15.000 élèves du secondaire ont participé à l’enquête 2015, dont les résultats viennent d’être publiés.  Une enquête qui permet de constater que les taux de tabagisme dans cette tranche de la population n’ont jamais été aussi bas et ce depuis 1991 ! En 1991, 28% des sondés se déclaraient fumeurs. En 2015, ils étaient 10,8% soit 5 points de moins qu’en 2013 où 15,7% des élèves se déclaraient fumeurs.

Parmi cette tranche, 24% ont déclaré avoir utilisé la cigarette électronique au cours du dernier mois précédant le sondage. Une ambiguïté soulignée par les experts qui remettent en cause la validité de ce pourcentage. En effet, cette variable de 30 jours ne permet pas d’affirmer s’il s’agit de consommateurs réguliers ou de simples testeurs.

Baisse du tabagisme et cigarette électronique : l’effet passerelle

Tom Frieden, directeur du CDC l’usage de la cigarette électronique est un comportement à risque, qui pourrait engendrer un effet passerelle. Or, les résultats de l’enquête ne permettent pas d’abonder en ce sens. Il est effectivement impossible d’affirmer que la cigarette électronique représente un effet passerelle alors que les taux de tabagisme n’ont jamais été aussi bas, et que les chiffres concernant le vapotage ne permettent de confirmer que les élèves sondés sont des utilisateurs réguliers de la cigarette électronique.

Sans-titre-5

Sans-titre-5