pistolet

La cigarette électronique permet-elle de fumer moins de cigarettes traditionnelles?

D’après les résultats des enquêtes réalisées auprès des utilisateurs de cigarette électronique, elle aide à diminuer, voire à arrêter la cigarette, désormais surnommée « tueuse » ou « cancerette » par les « vapoteurs », la communauté des consommateurs de cigarette électronique!

En Italie, une étude comparative réalisée par le Dr Polosa suggère que la e-cigarette double les chances d’arrêter de fumer après un an.

Une étude observationnelle sur 100 personnes, menée par le Dr Jacques Granger, pneumologue, démontre que la e-cigarette permet à 72 % des fumeurs de diminuer leur consommation et d’arrêter progressivement le tabac. Des chiffres encourageants car les autres substituts du type (Champix®, Zyban®, inhalateurs, patchs, gommes et pastilles à la nicotine…), les taux de réussite oscillent entre 10 et 20 %.

Pour le Pr Jean-François Etter, l’Université de Genève, « elle aide sans doute à diminuer la consommation de tabac. Et elle est ­probablement plus efficace que les substituts nicotiniques« .  Pour lui, « c’est sans doute un bon moyen de répondre à la dépendance nicotinique, les dangers de la cigarette en moins ».

Il parait donc évident que la cigarette électronique n’arrive pas à la cheville de la cigarette traditionnelle au niveau nocivité!