Choice between cigarette and e-cigaretteD’après l’Aiduce, l’Association Indépendante des Utilisateurs de la Cigarette électronique, 3 vapoteurs sur 4 sont des hommes. Pourquoi y-a-t-il plus de vapoteurs masculins ? Pourquoi l’e-cigarette remporte-t-elle plus d’adhésion auprès des hommes ?

Qui sont les vapoteurs ?

L’Aiduce s’est intéressée au profil des vapoteurs afin d’en savoir plus à leur sujet. C’est pourquoi elle a réalisée une grande enquête pour mieux cerner les utilisateurs de la e-cigarette. L’étude a été menée sur 4262 et les premiers résultats ont été publiés début novembre. Les participants ont été invités à répondre à plusieurs questions et leurs réponses ont permis de mettre en lumière plusieurs aspects.

On sait désormais que 73% des vapoteurs sont des hommes avec une moyenne d’âge de 39 ans. Il est donc avéré que l’e-cigarette séduit un public masculin de quarantenaires. On apprend également à la lecture du compte rendu que 80% des vapoteurs ont débuté le tabac en étant adolescents. Il s’agit donc de fumeurs de longue date ayant un rapport avec la nicotine très ancré.

Autre point notable, la raison principale évoquée pour l’usage de la cigarette électronique est la volonté d’arrêter de fumer. Les vapoteurs voient donc l’e-cigarette comme un outil efficace dans le sevrage tabagique. Les autres motifs sont dans l’ordre décroissant : le prix, la diminution du tabac, les problèmes de santé, la curiosité et pour vapoter dans les lieux où le tabac est interdit.

Les vapoteurs : des mordus d’internet engagés dans la défense de la cigarette électronique

Autre point surprenant, l’étude démontre que les vapoteurs sont des accros d’internet et apprécient la modernité du produit. Les vapoteurs consomment en moyenne 4,7 ml d’ e-liquide par jour qu’ils consomment avec un appareil électronique fiable et performant.  Pour 73% des sondés, la saveur de l’e-liquide est très importante et les vapoteurs préfèrent les saveurs fruitées.

Enfin, les utilisateurs de l’e-cigarette cherchent en priorité leurs informations sur internet. Adeptes de la cigarette électronique, ils n’hésitent pas à la recommander à leur entourage et sont 96% à la conseiller à leurs amis. En véritables militants, ils sont même près de 70% à avoir signé numériquement  l’Initiative Européenne pour le libre vapotage.