cigarette électronique ego (sevrage tabagique)

Cardiologues,pneumologues et tabacologues se sont réunis ce jeudi 14 novembre 2013, afin de mettre avant les avantages de la cigarette électronique par rapport à la cigarette traditionnelle.

Ce groupement de 100 spécialistes de la lutte contre le tabac se sont réunis dans le but d’encourager les fumeurs à passer à commencer un sevrage grâce à la cigarette électronique ego.

  • « Beaucoup de fumeurs ont envie d’essayer l’e-cigarette. Mais ils sont freinés par les doutes qui circulent dans les médias. En tant que médecins, on veut leur dire : allez-y, il n’y a pas de danger », explique Philippe Presles, tabacologue à l’origine du mouvement d’encouragement de la e-cigarette.

Comme le souligne ce tabacologue, le danger de la cigarette électronique est nettement inférieur à à celui de la cigarette traditionnelle. Certains journaux comme par exemple « 60 millions de consommateurs » qui ont publié des articles du type « pas si inoffensives », ce genre de titre a évidemment crée des doutes quand à la dangerosité de la cigarette électronique (avis médical et comparatif danger cigarette électronique)

  • « Ce dont on est certain c’est que dans l’échelle des risques, la cigarette électronique est moins dangereuse que le tabac, l’alcool, les produits gras, les aliments sucrés. Un fumeur sur deux meurt malheureusement des causes du tabac », rappelle Philippe Presles (Tabacologue), auteur de « la Cigarette électronique : Enfin la méthode pour arrêter de fumer facilement.
  • Le Docteur Hervé Pegliasco, cancérologue et pneumologue à l’Hôpital européen de Marseille (Bouches-du-Rhône), voit défiler les patients atteints de Cancer divers, qui ne sont jamais parvenus à écraser leur dernier mégot. « Ces gens-là ont un cancer et pour eux il est déjà trop tard. Je veux conseiller aux autres de s’éloigner du canceren utilisant la cigarette électronique comme moyen de sevrage. »

Ce pacte entre médecins à donc pour but de mettre en avant les avantages de la e-cigarette et ne rassurer les personnes dans le doute quant à la dangerosité de la e-cigarette.

Il convient de souligner qu’il est regrettable que certains journaux comme 60 miilions de consommateur se permettent d’user de leur pouvoir médiatique pour énoncer des faits sans fondements et pouvant avoir des conséquences sur les comportements des individus. Dénigrer la cigarette électronique, c’est priver une population d’un produit de sevrage ayant un indice de dangerosité nettement inférieur (entre 9 et 450 Source: Dr Jacques Le Houezec)

Lire l’article lors de la parution de l’article du périodique 60 millions de consommateurs!

Autre article sur le blog de cigarettelec afférent à cette article!